Ile Maurice: Rodrigues - Cinq membres du MR demandent à siéger en indépendants

25 Février 2020

Cinq élus de l'Assemblée Régionale de Rodrigues, qui ont pris leur distance du Minority Leader Nicolas Von Mally ont tenu une conférence de presse dans l'après-midi de ce mardi 25 février. Franceau Aubrey Grandcourt, Nicolas Volbert, Rosaire Perrine, Marie Therese Agathe et Zepth Felicité siègent désormais comme indépendants. Cependant, ils n'ont pas démissionné du Mouvement Rodriguais (MR).

Les cinq élus ont fait savoir qu'ils ont adressé une lettre à la présidente de l'Assemblée Régionale afin qu'elle demande au Président de la République de destituer Nicolas Von Mally. Prenant la parole, Franceau Grandcourt a expliqué que les événements qui ont mené à cette décision remontent à avant les élections de 2019. «Nou finn touletan koz avek leader ek dir li seki dimunn pe atann me malerezman zamé li ékouté. D'ailleurs il n'écoute personne. Il n'y a rien de personnel contre Nicolas Von Mally. Mais en politique si vous n'écoutez pas l'électorat, vous n'aboutirez à rien et c'est exactement ce qui s'est passé »

Mais comment peuvent-ils siéger en indépendant alors qu'ils sont toujours membres du MR ? Franceau Grandcourt a expliqué que les membres ont le droit de demander à changer de place. «Nous avions pensé que vu les circonstances, le Minority Leader aurait, de lui-même, de bonne foi, step down de son poste. Or ce n'est pas le cas et je ne crois pas que cela arrivera.»

Sollicité, Nicolas Von Mally a fait savoir qu'il a toujours prôné l'ouverture. «Mais je ne suis pas d'accord avec les mauvaises idées et les magouilles et quand je refuse on me traite d'orgueilleux.» Il rajoute que selon lui, ces cinq membres ont été élus sous la bannière du MR et qu'ils auraient dû démissionner de l'Assemblée régionale car ils ne peuvent pas être indépendants et membres du MR en même temps.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.