Congo-Brazzaville: Sapeurs pompiers - La direction générale publie son rapport opérationnel 2019

Intitulé « bilan des activités opérationnelles de la sécurité civile en 2019 », le document a été présenté officiellement le 25 févier à Brazzaville.

A cette occasion, le directeur de la prévention et de la réglementation à la direction générale de la sécurité civile, Jean Claude Mbouka, a indiqué que ce rapport se concentrait sur l'impact à sauvegarder les personnes, les biens et l'environnement considéré par la structure comme une préoccupation majeure. Il a souligné qu'au cours de l'année 2019, les services de la sécurité civile se sont déployés abondamment pour réaliser les missions de lutte contre les incendies, de secours à victimes, d'assistance à personnes et de sauvetage.

« En 2019, les services de sécurité civile ont globalement réalisé neuf mille quatre cent quinze interventions, qui se répartissent de la manière suivante : 6888 interventions diverses, soit 73,16% ; 873 assistances à personnes, soit 9,27% ; 708 incendies, soit 7,52% ; 603 secours à victimes, soit 6,41% ; 224 couvertures sécuritaires, soit 2,38% ; 97 accidents de voie publique, soit 1,03% ; 15 sauvetages, soit 0,16% ; 4 découvertes de cadavre, soit 0,04% ; 3 noyades, soit 0,03% », estime le rapport qui souligne qu'outre les activités quotidiennes, une attention toute particulière a été accordée à la couverture sanitaire des examens d'Etat session 2019, dans les localités couvertes par leurs services, au travers, à la fois de la prise en charge des candidats dans les ambulances, et, au besoin, leur transport vers les centres hospitaliers.

De la sorte, selon le même rapport, quatre mille cent soixante-cinq candidats aux examens d'Etat avaient été pris en charge par les services de la sécurité civile, contre deux mille six cent un en 2018. En marge des activités opérationnelles, vingt-huit établissements scolaires, associations et organisations non-gouvernementales ont visité le centre de secours principal des sapeurs-pompiers du centre-ville de Brazzaville dans le cadre des visites guidées, soit un total de deux mille six cent neuf personnes.

De même, des campagnes de sensibilisation aux accidents domestiques et aux gestes de premier secours ont été réalisées dans les établissements scolaires et les lieux de culte, au profit de sept mille deux cent dix-huit personnes.

Revenons sur l'analyse que leurs services de la sécurité civile ont de ce bilan, le directeur de la prévention et de la réglementation de la direction civile, Jean Claude Mbouka, a révélé qu'en 2019 les interventions indiquent une hausse, alors qu'elles se chiffraient à sept mille cinq cent quarante-cinq en 2018 et mille quatre cent vingt-sept en 2017.

La différence découle, tout naturellement avant tout, dit-il, de la forte demande de la population qui est mieux informée et sollicite de plus en plus nos services de secours. Les facteurs ci-après expliquent cette hausse, notamment : la vulgarisation du numéro vert d'appel d'urgence, le « 118 » ; l'effort constant du gouvernement dans la dotation des services de la sécurité civile en véhicules anti-incendie, moyens nautiques et en ambulances médicalisées ; et enfin, la proximité progressive des, centres de secours avec la population.

Perspectives

A cette occasion, en cette année 2020, s'est exprimé le directeur de la prévention et de la réglementation à la direction générale de la sécurité civile, les services de la sécurité civile vont se focaliser sur trois priorités, à savoir : la poursuite de l'organisation des campagnes de sensibilisation du public au numéro vert d'appel d'urgence, le « 118 » ; la prévention des accidents domestiques, avec l'utilisation de supports divers.

A cet effet, selon le thème retenu à l'occasion de la Journée mondiale de la protection civile, le premier mars 2020, de multiples actions de sensibilisation et de formation seront menées au profit de toutes les couches de la population, entre autres, la proximité des services de la sécurité civile avec la population ; l'ouverture éventuelle de nouveaux centres de secours à travers le pays (... ).

A noter que cette présentation s'est déroulée en présence du directeur général de la sécurité civile, le général de police Albert Ngoto, ainsi que de son personnel.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.