Nigeria: Victor Osimhen - Lille veut conserver le Nigérian une saison de plus

Cette saison, les performances de Victor Osimhen ne passent inaperçues. Toutefois, du côté du LOSC, Gérard Lopez a voulu prévenir les prétendants du Nigérian.

Auteur d'une bonne première saison sous les couleurs du LOSC avec pour l'heure 18 buts et 5 passes décisives au compteur, Victor Osimhen est régulièrement annoncé dans le viseur de cadors européens, tels que Manchester United , Liverpool, Tottenham ou encore le Barça. Un intérêt qui pourrait permettre à Lille OSC de réaliser une belle culbute sur le plan financier.

Lille sait que conserver le Nigérian une saison de plus sera compliqué, d'autant que le joueur est scruté à la loupe par les plus grands clubs européens. Gérard Lopez garde tout de même espoir.

« Osimhen sera lillois la saison prochaine. Après, il y a des facteurs que je ne peux pas contrôler comme le fait qu'un club arrive et offre un salaire six ou huit fois supérieur à ce que l'on peut proposer. Mais je pense que parfois, il vaut mieux ne pas prendre un gros salaire et attendre la saison prochaine, » a expliqué le président des Dogues dimanche soir sur les antennes de RTL.

En d'autres termes, le LOSC n'a pas pour objectif de vendre Victor Osimhen, mais pourrait s'asseoir autour de la table des négociations en cas de grosse offre.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.