Madagascar: Jazz - Sandrine Rajaofetra et Joro Rakotozafiarison en duo

Sandrine Rajaofetra et Joro Rakotozafiarison, deux talents confirmésLa première est une chanteuse connue, tandis que l'autre est un guitariste très sollicité du moment.

Si Sandrine Rajaofetra et Joro Rakotozafiarison sont habitués à travailler ensemble, la soirée qui se tiendra au Kifa Mahamasina, samedi, sera la première qu'ils offrent en duo. Evidemment le répertoire se fera avec du jazz à volonté et très varié en comptant sur les prouesses vocales et du swing à souhait. Animés par la même passion pour la musique mais surtout le jazz, les deux talents se complètent. Pour la chanteuse comme le guitariste, ce vif intérêt pour le troisième art est né au cours de la petite enfance. Avec des parents mélomanes et musiciens, cela coule de source et la musique se joue en famille.

« Mes goûts musicaux se sont développés et se sont forgés dans cette atmosphère. J'ai commencé le piano classique assez tôt et plus tard, je me suis spécialisée dans le Jazz. J'ai également eu l'occasion de prendre des cours de Guitare en spécialisation Jazz à l'adolescence », avance Sandrine Rajaofetra. C'est en 2007 que la jeune femme monte sur scène avec ses collègues de la section Guitare de l'AFT, mais au micro cette fois-ci, pour un spectacle donné aux couleurs du Jazz. C'est à partir de 2009 qu'elle donne plusieurs prestations à travers les restaurants et lounges- bar de la capitale.

Et depuis, elle ne s'arrête plus. Toujours entourée des meilleurs, elle partage ses affiches avec des artistes de renom tout en se balançant entre le jazz et le soul. Depuis, ses prestations ainsi que les collaborations avec les autres artistes se sont développées et diversifiées, les rencontres et les échanges sont et continuent d'être très enrichissants... Très présente dans les évènements majeurs du jazz festival international Madajazzcar et Jazz @ Tohatohabato, elle participe également à d'autres rendez-vous comme le Jazz in train. Sur le plan personnel, ses passions tournent autour de la musique bien entendu, mais pas uniquement le Jazz. Elle aime écouter plusieurs genres dont le soul, le R'n'B, Rap, les musiques du Sud... Elle est aussi amateur de concerts de musique classique et de gospel.

Pour Joro Rakotozafiarison, il s'est fait connaître par sa discrétion certes, mais avec un talent pareil, il ne passe pas inaperçu. Son calme, sa technique et sa virtuosité lui permettent de tracer son bonhomme de chemin dans la musique. S'il a commencé avec le piano en étant tout petit, c'est la guitare qu'il a choisi comme instrument de prédilection. C'est précisément en 2012 qu'il découvre le jazz et se laisse conquérir. Un an plus tard, ses premières leur brillent sur la même scène avec son quartet Jazz quart en étant sacré lauréat du tremplin Madajazzcar 2013 et ne s'arrête plus.

Aujourd'hui, le jeune homme démarre son tout premier album, qui sera constitué par ses propres compositions. Sans sortir de sa zone de confort, Joro Rakotozafiarison offrira du jazz très varié inspiré de toutes les musiques qu'il écoute dans la vie quotidienne. Allant des musiques de film en passant par les grands musiciens à l'instar de Pat Metheny, Gilad Hekselman, Kurt Rosenwinkel et plein d'autres encore. Entre autres, pour le mois de mars, plus précisément le 2 mars, Joro Rakotozafiarison est l'intervenant de l'atelier guitare du cgm/Gz. Il parlera de son parcours, de ses projets, mais aussi de technique musicale et de « son », histoire de savoir comment trouver son « son » et les différents types d'effets sonores et leur utilisation.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.