Togo: Nul n'est au dessus des lois

26 Février 2020

Le gouvernement a mis en garde mercredi tous ceux qui contestent les résultats provisoires de l'élection présidentielle et tentent de déstabiliser le pays.

'Agbéyomé Kodjo connait bien les lois et quant à Mgr Kpodzro, ce n'est pas parce qu'il est prélat qu'il va se dérober à la loi.

Vous verrez la réaction des autorités compétentes, si eux-mêmes ou d'autres s'amusaient à poser des actes qui sont contraires à l'ordre public et à la loi', a déclaré Gilbert Bawara, le ministre de la Fonction publique au micro de Victoire FM.

M. Kodjo n'accepte pas les résultats annoncés dimanche soir. Il évoque des fraudes massives et veut mobiliser la population pour exiger la publication des 'vrais chiffres'.

Pour M. Bawara, la posture de l'archevêque émérite de Lomé, soutien d'Agbéyomé Kodjo, n'est pas digne.

'A son âge et avec ses responsabilités passées, nous aurions aimé qu'il soit là en train de méditer et prier pour la paix au lieu de devenir un élément d'agitation.

Quelqu'un qui œuvre pour le désordre et la confusion dans le pays, cela n'arrivera pas', a précisé le ministre.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.