Sénégal: PSE - Sortie du troisième numéro d'Echos-BOS

Dakar — Le troisième numéro d'Echos-BOS, disponible depuis vendredi dernier, met le point sur la mise en œuvre des projets et réformes phares du Plan Sénégal émergent dans le cadre de son premier programme d'actions prioritaires (PAP 1 2014-2018), annonce un communiqué transmis à l'APS.

Le magazine décline aussi le cap pour la deuxième phase du PSE opérationnalisée par le PAP 2 (2019- 2023).

"Echos-BOS présente le dispositif spécial de suivi et de coordination mis en œuvre lors de la première phase [...]" de cette stratégie de développement du gouvernement sénégalais, précise le communiqué.

Il souligne que ce dispositif a "contribué à réduire le temps moyen d'exécution de projets structurants du PSE, à travers un dispositif de résolution des problèmes, la levée des contraintes susceptibles de constituer des blocages, et une remontée des informations par un tableau de bord hebdomadaire présenté à chaque conseil des ministres pour informer le Chef de l'État et lui soumettre des éléments d'aide à la décision ou d'arbitrage stratégique".

Il ajoute que la publication met aussi "l'accent sur le dispositif d'appui technique aux ministères sectoriels et structures d'exécution par le pilotage de processus de structuration et de maturation des projets et réformes complexes, à travers l'organisation de LAB".

"Ce LAB est inspiré de la méthodologie dite +Big Fast Result+, importée de Malaisie et de prise en charge d'études de préfaisabilité et de faisabilité".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.