Congo-Kinshasa: Coronavirus - La Chine rassure les congolais dont le visa expire sur son territoire

Beaucoup parmi les commerçants ou hommes d'affaires congolais sont bloqués en Chine alors que leurs visas de séjour court vers la fin. Certains craignent même de payer des amandes auprès des services de migration chinoise au cas où leurs titres de séjour expirent sur le territoire chinois. Et pourtant, ils sont prêts à rentrer en République Démocratique du Congo pour vendre leurs marchandises au pays.

Cette situation provoquée par l'épidémie du Coronavirus inquiète même les étrangers en Chine. Car, les compagnies aériennes africaines comme Kenyairways et Ethiopian ont suspendu toutes les liaisons avec la Chine continentale par crainte de la propagation de l'épidémie en Afrique.

Cependant, par la voix de son Ambassadeur à Kinshasa, la République Populaire de Chine a fixé l'opinion tant nationale qu'internationale sur la situation actuelle de l'épidémie.

Au cours d'une conférence de presse conjointe tenue avec le professeur - Docteur Muyembe, le 24 février 2020 en sa résidence, ZHU JING a rassuré qu'il va tenir informer sa hiérarchie de prendre en compte le cas de Congolais qui se trouvent dans cette situation de visa.

«Nous allons informer nos autorités à Pékin sur cette question qui est très capitale. Ce problème sera traité dans sa globalité afin de trouver une solution rassurante pour tout le monde. Ne paniquons pas surtout ! Car personne ne s'attendait à l'ampleur de cette épidémie », a déclaré ZHU JING.

Toutefois, l'ambassadeur de Chine en RDC a demandé aux Congolais de ne pas hésiter de se présenter avec leur passeport auprès de la migration chinoise pour exposer leur problème. Car, il y aura toujours une mesure qui va permettre de prolonger leur visa.

Il en est de même pour les Congolais qui ont obtenu leur visa en décembre dernier pour la Chine mais n'ont plus effectué le déplacement à cause de Coronavirus. «Avec mes collaborateurs, nous allons étudier comment leur accorder de nouveaux titres de voyage gratuitement dès qu'il y a possibilité », a souligné le Diplomate chinois.

Concernant la situation de l'épidémie, elle est plus encourageante par rapport à la tendance nationale du taux de guérison et de mortalité. L'Ambassadeur a signalé une baisse significative en termes de contamination : 416 nouveau cas confirmés et 0 cas dans 24 provinces. Avec des chiffres revus à la baisse, le bilan renseigne que la Chine est sur une bonne voie d'éradiquer cette épidémie.

Covid-19 : Pas un cas suspect en RDC

Pour lui, la Chine est très déterminée grâce à l'implication personnelle du Président XI JIMPING et surtout à la solidarité nationale avec son peuple et ses militaires qui sont mobilisés pour lutter contre la maladie. Le pays a mis en place un système efficace de coordination dans les traitements médicaux à Wuhan, épicentre de l'épidémie.

« Sur le plan préventif, des mesures sévères ont été renforcées pour arrêter la propagation, assurer la prise en charge de maladie. Nous avons également renforcé de matériels médicaux, des lits supplémentaires, vêtements de protections, masques... », a-t-il indiqué.

Bien qu'il y a des améliorations positives, ZHU JING estime qu'il n'est pas encore le moment de célébrer la victoire. Car, les recherches continuent jusqu'à remporter la bataille face à Coronavirus qui constitue une menace pour toute l'humanité.

Contrairement aux folles rumeurs, Dr. Muyembe a, pour sa part, démenti qu'il n'y a aucun cas de contamination de l'épidémie Covid- 19 en RD Congo.

Qu'à cela ne tienne, le gouvernement congolais qui n'a pas fermé ses frontières à la Chine, s'est également engagé dans les recherches au niveau de l'INRB et a mis en place un comité de surveillance pour détecter tout cas suspect sur l'ensemble de ses frontières nationales.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.