Sénégal: L'accroissement des ressources budgétaires à fin décembre 2019 tiré par les recettes fiscales

Les ressources sont constituées de recettes budgétaires à hauteur de 2564,4 milliards et de dons pour 256,4 milliards. L'augmentation des recettes est imputable aux recettes budgétaires qui se sont confortées de 20,4%.

Selon la Direction de la prévision et des études économiques (Dpee) , la progression des recettes budgétaires est portée par les recettes fiscales (2419 milliards) qui se sont accrues de 22,5% grâce aux impôts directs et indirects.

Au titre de la fiscalité directe, les recouvrements sont tirés par l'impôt sur le revenu (423,2 milliards) et l'impôt sur les sociétés (225,4 milliards) avec des hausses respectives de 15,4% et 18,6%.

Les impôts indirects sont, pour leur part, soutenus par les taxes spécifiques (218,8 milliards), les droits de porte (324,7 milliards), la TVA à l'import (477,4 milliards) et la TVA intérieure hors pétrole (356,3 milliards) qui se sont respectivement consolidés de 45,6%, 12,4%, 18,1% et 17,5%.

Concernant les taxes spécifiques, leur progression de résulte, en partie, du rapatriement de la taxe d'usage de la route (TUR).

En somme, le rapatriement des taxes parafiscales, notamment, la TUR, le PSE et le COSEC a globalement contribué à hauteur de 184,16 milliards au recouvrement.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.