Ile Maurice: Programme du gouvernement 2020-2024 - Des réformes pour une économie mauricienne plus performante

communiqué de presse

 Des réformes qui vont dans le droit fil d'une économie plus performante, soit une économie forte et résiliente face aux chocs externes potentiels, et à même de créer des emplois pour nos jeunes tout en assurant l'état providence ; telles sont les grandes lignes directrices pour les prochains cinq ans qui ont été présentées par le ministre des Finances, de la Planification et du Développement économiques, le Dr Renganaden Padayachy, à l'Assemblée nationale hier.

C'était lors de son intervention sur le programme gouvernemental 2020-2024 : Vers une République mauricienne inclusive, à revenu élevé et écologique - Progresser ensemble. Le Dr Padayachy a parlé des politiques économiques conjoncturelles et des réformes structurelles qui permettront au pays de rester sur la trajectoire d'une croissance économique forte et équilibrée ; d'augmenter le potentiel économique ; et d'améliorer les recettes publiques tout en maintenant les dépenses à un niveau soutenable. « Nous travaillerons pour être plus efficaces, avec une gestion optimale de nos finances publiques et en étant rigoureux dans les dépenses », a-t-il affirmé.

Selon, le grand argentier, Maurice est entré dans un nouveau cycle économique où la croissance mondiale reste modeste. Dans cette optique, il a fait ressortir la nécessité de saisir les opportunités qui exigent de revoir les modes de production et de consommation. Il a mis en avant l'économie verte, qui devrait aider le pays à faire face aux dangers du changement climatique et à accroître la croissance future, de même que l'économie circulaire qui créera l'espace requis pour l'émergence de nouvelles filières.

Face aux défis notamment de tensions géopolitiques, des effets du changement climatiques, des obstacles au commerce, d'une population en déclin et du Covid-19, le ministre a insisté sur l'impératif de renforcer les capacités productives, transformer la structure de l'économie et créer des emplois. Pour ce faire, le gouvernement compte poursuivre les réformes pour améliorer l'environnement économique et placer le pays parmi les dix premières destinations pour faire les affaires dans le monde. Il encouragera, en outre, une économie axée sur l'innovation avec l'intégration par les industries locales de nouvelles technologies dont l'intelligence artificielle, la robotique et le Blockchain.

Le grand argentier a aussi mis l'accent sur la philosophie du gouvernement pour une économie plus équitable, inclusive et efficiente ainsi que sur la volonté politique de poursuivre l'action de répartition de la richesse nationale. Il a lancé un appel aux compatriotes les plus aisées pour plus de partage afin de bâtir une société plus équitable et plus efficiente.

Plus de: Government of Mauritius

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.