Zimbabwe: Le pays interdit de jouer à domicile (média)

Dakar — La Fédération zimbabwéenne de football (ZIFA) annonce que la Confédération africaine de football (CAF) lui a interdit de jouer ses matchs à domicile jusqu'à nouvel ordre.

"Le Zimbabwe n'a pas été autorisé à accueillir des matchs internationaux jusqu'à nouvel ordre après une mission d'inspection de la CAF", indique la BBC.

Cela signifie que le match clé de qualification du Zimbabwe pour la Coupe d'Afrique des nations 2021 contre l'Algérie, prévu en mars, devra maintenant être joué dans un lieu neutre, ajoute la BBC.

Deuxième du groupe H avec 4 points, le Zimbabwe fera face à l'Algérie (6 points) en mars prochain pour les 3-ème et 4-ème journées des éliminatoires de la CAN 2021.

Pour recevoir l'Algérie, championne d'Afrique en titre, la ZIFA a indiqué qu'elle était à la recherche d'un site alternatif.

Dans un communiqué, elle a informé avoir demandé aux autorités politiques de procéder à la réhabilitation des infrastructures sportives pour les mettre aux normes avant une nouvelle inspection de l'instance dirigeante du football africain.

La ZIFA qui pense à l'Afrique du Sud pour la tenue de la rencontre contre l'Algérie, sait que cela occasionnera des dépenses énormes.

Après la suspension du stade Léopold Sédar Senghor, suite aux incidents ayant eu lieu lors d'un match éliminatoire de la CAN 2013 contre la Côte d'Ivoire, le Sénégal avait été obligé de délocaliser ses matchs en Guinée puis au Maroc pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2014.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.