Algérie: Eau - Nécessité de réduire le taux de fuites de 7 % avant fin 2020

Alger — Le ministre des Ressources en eau, Arezki Berraki a insisté mardi à Alger sur l'impératif de lutter "sans relâche" contre le phénomène des fuites d'eau pour réduire le taux de fuites de 7% avant fin 2020.

Dans une déclaration à la presse en marge d'une rencontre nationale des cadres centraux et locaux du secteur et des directeurs des entreprises en charge du service public des eaux, M. Berraki a précisé que les fuites enregistrées dans les villes engendraient la perte d'importantes quantités d'eau potable (eaux de barrages, eaux souterraines ou eau de mer dessalée).

Le citoyen peut déclarer par le biais de cette application, toute fuite d'eau dans n'importe quelle région du pays, en envoyant une photo par Internet. Les équipes d'intervention les plus proches des lieux se déplaceront pour réparer immédiatement la fuite , a expliqué le ministre.

L'application qui sera lancée dans une quinzaine de jours permettra au citoyen de suivre les opérations de réparation des fuites déclarées, a-t-il précisé.

Ce guichet électronique unique permettra au citoyen de formuler ses demandes relatives au secteur des ressources en eau via Internet, qu'il s'agisse des autorisations de forage des puits, de prospection, de raccordement au réseau d'Alimentation en eau potable (AEP) ou autres prestations", a-t-il indiqué.

Le citoyen pourra aussi suivre le traitement de son dossier via ce guichet électronique qui permettra également de suivre le traitement des dossiers au niveau central pour garantir une optimisation des prestations au profit des citoyens.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.