Afrique: FMI - Antoinette Sayeh occupera le poste de DGA

Antoinette Sayeh sera la deuxième personnalité africaine au poste de directrice générale adjointe du Fonds monétaire international (FMI).

La directrice générale du Fonds monétaire internationale (FMI), Kristina Georgieva, a proposé, le 25 février, la nomination d'Antoinette Sayeh comme directrice générale adjointe (DGA) de l'institution. Si elle est approuvée par le conseil d'administration du FMI, cette nomination devra être effective à compter du 16 mars 2020.

« Nous accueillons à nouveau une chère amie et membre de la famille du FMI. Antoinette est très connue et très respectée, ayant occupé le poste de directrice du département Afrique entre 2008 et 2016 où elle a dirigé une transformation majeure des relations du Fonds avec nos pays membres africains », a déclaré Kristina Georgieva dans un communiqué, ajoutant : « Antoinette fait preuve d'une combinaison rare de leadership institutionnel, de capacités analytiques approfondies et d'un engagement indéfectible envers l'équité ».

Ressortissante du Liberia, Antoinette Sayeh a obtenu un baccalauréat avec distinction en économie du Swarthmore College en Pennsylvanie et un doctorat en relations économiques internationales de la Fletcher School de la Tufts University dans le Massachusetts. Après avoir travaillé au ministère des Finances et de la Planification du Liberia, elle a rejoint le Groupe de la Banque mondiale où elle est restée pendant 17 ans, occupant divers postes de responsabilité.

En tant que ministre des Finances au Liberia après le conflit de janvier 2006 à juin 2008, Antoinette Sayeh a guidé le pays dans l'apurement de ses arriérés de dette multilatérale de longue date. Elle a occupé par la suite, le poste de directrice du département Afrique du FMI entre 2008 et 2016.

Depuis, elle est chercheuse émérite au Center for Global Development (CGD) et coprésidente externe de la 19e reconstitution récemment conclue de l'Association internationale de développement du Groupe de la Banque mondiale (IDA19).

En cas d'approbation de sa nomination, Antoinette Sayeh deviendra ainsi la deuxième personnalité africaine à occuper le poste de directeur général adjoint du FMI, après le président ivoirien Alassane Ouattara en 1994.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.