Sénégal: Youssouph Dabo champion à mi-parcours avec Teungueth FC - «Nous avons un projet de jeu que les joueurs respectent et maitrisent»

26 Février 2020

Assuré de porter les habits de champion à mi-parcours à deux journées de la clôture de la phase aller de la Ligue 1, l'entraîneur Youssouph Dabo a reposé la belle entame de Teungueth FC sur une bonne organisation adossée à une bonne maitrise du projet de jeu de son équipe. Loin de s'enflammer, l'entraîneur du club n'attend pas écarter de sa ligne de conduite et conforter sa position de leader.

Solide leader avec 27 points et assurée de terminer champion à mi-parcours à l'issue des deux prochaines journées, l'équipe de Teunguèth FC a fini de laisser un message à tous ses concurrents de la Ligue 1. Invaincu en 11 journées et solide leader du classement (8 victoires, 3 nuls et 0 défaite et 19 buts marqués contre seulement 5 encaissés) avec ses 8points d'avance sur son dauphin du Dakar-Sacré-Cœur, le club rufisquois reste en l'équipe à battre en Ligue 1.

Quel est le secret d'une telle performance ? Si il y en a, il est sans conteste à chercher dans la méthode imprimée par son coach Youssouph Dabo depuis le début de ce championnat. Ce qui est adossé à un bon état d'esprit de ses joueurs une maitrise du projet de jeu mis en place par son staff. «S'il y'avait un secret pour gagner des matchs ou faire des performances, tout le monde l'aurait cherché et l'aurait trouvé. Il n'y a pas de secret. On a une ligne de conduite que tout le monde respecte. Nous avons un projet de jeu que les joueurs respectent et maitrisent toujours. Depuis le début, il y a une bonne organisation autour de l'équipe et ça nous permet de bien travailler. Chacun a une tâche bien définie, à faire, qu'il respecte»», confie t-il au bout du fil.

En direction de la deuxième partie du championnat, qui attend ses protégés, le technicien rufisquois ne compte pas s'arrêter en si bon chemin, ni ne varie sa stratégie. «Il n'y aura rien de particulier. Ce qui est là, c'est ce qu'on fait depuis le début de la saison. On prépare chaque match de la même manière. On a une façon de travailler et on ne va pas la changer par rapport à tel adversaire ou tel autre. On est sur une ligne de conduite depuis le début. Cela nous va bien et on va y rester», soutient Youssouph Dabo.

Dans la foulée, il refuse de craindre ou de faire une fixation sur un quelconque adversaire. «Nous ne faisons pas de fixation pour une équipe ou un adversaire particulier». Ce qui importe, avance t-il, c'est de «bien travailler en semaine et pendant les matchs quel que soit l'adversaire qu'on aura devant nous».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.