Sénégal: Mamadou Lamine Diallo de Tekki brocarde encore le règime en place - «Macky ne sait pas faire de l'économie pour créer des emplois»

26 Février 2020

«Macky Sall ne sait pas faire de l'économie pour créer des emplois» : tel est la constat établi par le député Mamadou Diallo de Tekki de sa Questekki d'hier, mardi 25 février. A titre d'argumentaire, le parlementaire de l'opposition dira ainsi : « Les parrains économiques du régime deviennent plus clairs dans le cadre de l'ajustement structurel en cours. Ils veulent plafonner la dette publique sénégalaise. C'est une reconnaissance ex post de notre analyse de l'économie sénégalaise depuis plusieurs années ».

Rappelant par ailleurs qu'à côté de la dette extérieure et celle due au marché financier de l'Uemoa, il y a les arriérés intérieurs, il soutiendra que « dans notre environnement monétaire où par construction, l'inflation est peu élevée, la variable macroéconomique clef est l'accumulation des arriérés intérieurs ». D'ailleurs, a dit le député Diallo, celle-ci était élevée au rang de critère de premier rang dans le pacte de convergence économique de 1999.

Révélant dans la foulée que « Macky Sall est à plus de 1500 milliards et étouffe les PME et PMI sénégalaises », il arguera que « S'il en est ainsi, ce n'est pas uniquement les gaspillages de son régime. La dénonciation des gaspillages au Sénégal date de Cheikh Anta Diop. Rien de nouveau sous le ciel sauf à dire qu'on ne peut pas trouver des solutions économiques à partir d'une analyse des gaspillages. C'est une légèreté à la Macky Sall ». Et de relever par suite que d'abord sur les voitures de l'administration, Macky Sall avait annoncé des dépenses de 307 milliards en 7 ans, là même où Abdoulaye Daouda Diallo à l'Assemblée Nationale parle de 125 milliards de 2012 à 2019.

Conséquence, dira le député de Tekki : «Il faut donc clarifier la différence de 182 milliards par une enquête de la Cour des Comptes». Qui plus est, note le député, «Macky Sall veut prendre les devants en bloquant les achats de véhicules en cette année d'ajustement structurel. Le peuple doit savoir où sont passés les 125 milliards de véhicules».

Ces différents constats poussent Mamadou Lamine Diallo à conclure : «Fondamentalement, Macky Sall ne sait pas comment mener une politique économique pour créer des emplois et faire face aux 100 à 200 000 demandeurs d'emplois par an. Ne sachant pas faire, il va emprunter 150 milliards pour construire un stade confié à des entreprises turques ; la Turquie est devenue un lieu privilégié des flux financiers illicites ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.