Sénégal: Boxe / Tournoi de qualification olympique «Tokyo 2020» - L'aventure sur les rings se termine pour les Lions

26 Février 2020

La boxe sénégalaise n'a pas pu composter son ticket pour les Jeux olympiques d'été à Tokyo, à partir de Dakar. Les cinq boxeurs sénégalais qui ont pris part au "Boxing road to Tokyo", le tournoi de qualification olympique, n'ont pas fait le poids. Après Mamadou Ndiaye, Souleymane Sy, c'était hier, mardi 25 févier, autour de Khadidja Timera et Karamba Kébé de passer à la trappe à l'issue de la cinquième journée de compétition. Toutefois, il leur reste une ultime chance d'accrocher une qualification lors d'un tournoi de rattrapage prévu en mai à Paris

La boxe sénégalaise a raté la première manche pour se rendre aux prochains Jeux olympique de Tokyo 2020. La barre a été très haute pour les cinq représentants engagés dans le tournoi de qualification olympique qui se dispute du 20 au 29 février au complexe de DakarArena. Après Mamadou Ndiaye (75 kg), Matar Samba (64 kg) et Souleymane Sy (81 kg), déjà éjectés, les deux derniers représentants du Sénégal au tournoi sont passés à la trappe hier, mardi 25 février.

Seule boxeuse du team sénégalais, Khadidja Timéra, Championne de la Zone 2, a perdu le premier duel qui l'opposait à l'Ougandaise Catherine Nanziri en quart de finale de la catégorie des 48-51kg. Une défaite qui a eu certainement un goût amer pour la Sénégalaise qui a du coup, déplorer le peu de soutien et des conditions dans lesquelles les boxeurs ont été pris en charges. Karamba Kébé (81-91kg), le dernier des cinq représentants à monter sur le ring de DakarArena, n'a pas non plus pesé devant l'Egyptien Youssef Ali Karar Ali de la catégorie des 81-91 kg. Mené d'emblée de 4 unités d'écart, le boxeur n'aura pas eu les moyens de sauver l'honneur dans ce TOQ. «J'ai déjà boxé avec des boxeurs africains.

Le travail offensif n'a pas marché. J'ai perdu mais c'est la faute de personne. Je n'ai pas bien cadré et j'ai laissé beaucoup d'espaces », regrette t-il. Eliminé en quart de finale, le combattant de 25 ans garde toutefois des chances de participer aux JO de Tokyo. Il tentera de l'obtenir lors d'un tournoi de rattrapage prévu au mois de mai à Paris. A noter que depuis les JO de Sydney (Australie) en 2000 avec El Hadj Djibril Fall, aucun boxeur sénégalais n'est parvenu à décrocher la qualification à un tournoi olympique. 33 tickets seront en jeu pour toute l'Afrique, pour ce TQO de Dakar.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.