Tunisie: Elyes Fakhfakh promet un projet de réforme « profonde »

26 Février 2020

Le chef du gouvernement désigné Elyes Fakhfakh, a promis, mercredi, un projet de réforme » profonde » pour remettre le pays sur les rails de la stabilité économique et sociale.

» Ce projet de réforme devrait constituer un jalon important sur la voie de l'édification de la Tunisie de demain « , a souligné Fakhfakh, lors d'une séance plénière de l'Assemblée des représentants du peuple consacrée au vote de confiance pour le gouvernement proposé.

Il s'agit, selon lui, d'un pacte qui réunit les Tunisiens, toutes sensibilités politiques confondues autour d'un projet » ambitieux » permettant de rétablir la confiance auprès de la population et nourrir l'espoir chez les jeunes.

» Il faut redonner l'espoir aux Tunisiens « , a-t-il plaidé, réaffirmant l'engagement de son gouvernement à réunir toutes les conditions de succès à ce pacte et à mener à bien sa mise en œuvre.

Pour Fakhfakh, le gouvernement proposé ne craint pas les défis. Aucun effort ne sera ménagé pour privilégier l'intérêt supérieur de la Tunisie, a-t-il promis.

Composé d'hommes et de femmes, la nouvelle équipe gouvernementale est » homogène et cohérente « . Elle est capable de répondre aux attentes et aux aspirations du peuple, selon ses dires.

Le gouvernement d'Elyes Fakhfakh compte, 30 ministres et 2 secrétaires d'État dont 6 femmes.

Pour la première fois depuis l'indépendance, une femme est désignée à la tête du département de la Justice, un ministère de souveraineté par excellence, s'est-il félicité.

Pour la période à venir, nous œuvrerons à renforcer la représentativité des femmes dans les postes de décision, a-t-il promis.

Le cabinet ministériel proposé comporte des politiciens de premier rang, des militants, des défenseurs des droits humains ainsi que des indépendants.

Ils ont été choisis selon des cirières de compétence, d'intégrité et de propreté des mains ce qui ne manquera pas de créer une dynamique de groupe au sein du gouvernement et de conférer plus d'efficacité à ses actions.

(crédit photo : Assemblée des Représentants du Peuple)

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.