Algérie: COA - Mustapha Berraf confirme sa démission

Alger — Le président du Comité olympique et sportif algérien (COA), Mustapha Berraf, a confirmé mercredi sa décision "irréversible" et "irrévocable" de quitter l'instance olympique, moins de 24 heures après le rejet de sa démission "verbale" par le Bureau exécutif.

"On a attenté à mon honneur et celui de ma famille, ma démission est irréversible et irrévocable, c'est mon dernier jour en tant que président du COA", a déclaré Mustapha Berraf à l'APS.

Berraf avait annoncé mardi, lors d'une réunion du Bureau exécutif du COA, sa décision de quitter son poste, "fatigué" face aux "attaques répétées" dont il fait l'objet "lui et sa famille".

"Ma décision a été notifiée au Comité exécutif, la réunion d'hier (mardi) était officielle, pas informelle. Elle a été consignée dans le PV. Cette démission sera présentée devant les membres de l'assemblée générale, dont la réunion sera arrêtée par le président intérimaire Hammad", a indiqué le président démissionnaire.

Enfin, Berraf a informé que sa démission "n'allait pas perturber" son travail en tant que président de l'Association des comités nationaux olympiques d'Afrique (ACNOA) et membre du Comité international olympique (CIO).

Contacté par l'APS, un membre du Bureau exécutif avait indiqué mardi que Mustapha Berraf voulait démissionner sous la "pression" des membres de sa famille "qui n'en pouvaient plus" face aux "attaques répétées" dont ils font l'objet.

Pour le Comité exécutif, le président du COA, à qui il lui a réitéré son "soutien total", fait l'"objet d'un harcèlement moral et d'attaques injustes et répétées touchant à sa personne, à sa dignité et à celle de sa famille émanant des mêmes personnes depuis le début du mandat olympique".

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.