Angola: L'ambassadeur angolais reçoit la représentante de la CEEAC auprès de l'UA

Luanda — L'ambassadeur de l'Angola en Ethiopie, Francisco da Cruz, a reçu mercredi en audience, à Addis-Abeba, la représentante de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC) auprès de l'Union africaine (UA), Ahmed Achta.

Cette rencontre s'inscrit dans le cadre de la présidence de la Commission de la CEEAC dont l'Angola va assumer bientôt la présidence.

L'audience a eu lieu deux jours avant l'échéance de la proposition des noms qui doivent composer la Commission de la CEEAC.

Il revient donc à l'Angola de désigner, jusqu'au 28 février 2020, son candidat à la présidence de la dite Commission, pour un mandat de cinq ans, conformément aux reformes de l'organisation.

Le Bureau permanent de l'Angola auprès de l'UA et de la Communauté économique africaine (CEA) indique, à travers un communiqué de presse, que les deux personnalités ont rehaussé l'importance de la CEEAC pour le continent africain.

Outre cela, Francisco da Cruz et Ahmed Achta ont également discuté des questions liées à l'organisation et des voies et moyens d'y apporter des solutions.

Les cotisations ont aussi fait l'objet d'analyse au cours de l'audience, eu égard à la dynamique d'autres Communautés économiques régionales, précise le communiqué parvenu à l'Angop.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.