Togo: Première réaction des Etats-Unis

26 Février 2020

'Les Etats-Unis félicitent le peuple togolais pour son élection pacifique. Nous encourageons la Commission électorale nationale indépendante (Céni) à travailler de manière constructive avec toutes les parties pour traiter toute réclamation concernant toute irrégularité constatée le jour du scrutin', peut-on lire dans un communiqué publié mercredi par la représentation US à Lomé.

'Une mesure que le gouvernement pourrait prendre pour accroître la transparence est de publier les résultats bureau de vote par bureau de vote afin d'accroître la confiance de tous en les résultats finaux', indique le texte.

Les Etats-Unis restent préoccupés par les efforts d'observation limités, notamment la décision décevante de la Céni de révoquer l'accréditation d'une organisation de la société civile neutre accompagnée par les États-Unis .

Le communiqué fait référence au retrait de l'accréditation de la Concertation Nationale de la Société Civile du Togo (CNSC Togo), épaulée par une équipe du NDI; une présence qui n'avait été signalée à la Céni.

Le National Democratic Institute for International Affairs (NDI) est un Think Tank lié au Parti démocrate qui, dans le cadre du National Endowment for Democracy, tente de promouvoir la démocratie dans le monde.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.