Afrique: Une tête bien faite

26 Février 2020

L'ancienne ministre des Finances du Libéria, Antoinette Sayeh, a été nommée directrice générale adjointe du Fonds monétaire international (FMI).

Elle est la première femme africaine à occuper ce poste et la deuxième personne issue d'un pays africain après l'actuel président Ivoirien Alassane Ouattara nommé en 1994.

Antoinette Sayeh a été directrice du Département Afrique du FMI de 2008 à 2016.

Elle était l'interlocutrice des autorités togolaises aux sessions de printemps et d'automne du Fonds.

Mme Sayeh est ce qu'on appelle une grosse tête. Elle est diplômée de Swarthmore College et de Tufts, deux prestigieuses universités américaines.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.