Cote d'Ivoire: Recyclage des sachets plastiques - L'appel de Ouloto aux institutions nationales, et internationales

L'agence nationale de gestion des déchets (Anaged) et le groupe Agro alimentaire Suisse ont signé le mardi 25 février 2020 une convention pour le recyclage des sachets plastiques. La signature a eu lieu à la salle de conférence du ministère de l'Assainissement et de la Salubrité à Abidjan-plateau.

Selon la directrice générale de l'Anaged, Sarrahn Ouattara, ce protocole d'accord porte sur quatre projets de modèle économique et vise la réduction de l'impact des déchets plastiques sur l'environnement.

Elle a indiqué que le premier modèle économique dénommé "Take Back" permettra aux partenaires au projet de collecter 15 tonnes de déchets plastiques à travers une application mobile.

Le second modèle "waste collection at the market" permettra de collecter 30 tonnes de déchets plastiques dans les marchés-cibles

"Plastic wastecollectors", le troisième aspect de cette convention vise la collecte de 130 tonnes de déchets plastiques.

Le dernier modèle «Recyplast» vise la collecte de 150 tonnes de déchets plastiques par le moyen des box installés dans les quartiers de la commune de Grand - Bassam, a précisé la patronne de l'Anaged.

Thomas Caso, de l'entreprise partenaire a exprimé sa satisfaction pour cette signature et a réaffirmé la détermination du groupe à tenir ses engagements environnementaux.

"Nous souhaitons pleinement jouer notre rôle de leader en montrant l'exemple pour que d'autres entreprises nous rejoignent pour se mobiliser et trouver des solutions innovantes aux défis environnementaux.

Madame le ministre, nous ne saurons jouer pleinement ce rôle de leader sans un accompagnement de votre département à travers l'anaged".

Anne Désirée Ouloto, ministre de l'Assainissement et de la Salubrité a salué cette signature de convention et félicité la société Suisse pour son engagement à la cause du recyclage des sachets plastiques.

" Je voudrais vous encourager à poursuivre votre route qui est une démarche inclusive et participative qui permettra à toutes les institutions de la République et à toutes les composantes de la société, le secteur privé de contribuer à la mise en œuvre de notre politique de gestion durable des déchets.

La mise en œuvre de notre politique de gestion des déchets vise en réalité à promouvoir l'économie circulaire et a pour objectif de faire de cette politique une opportunité de création d'emplois et d'activité commerciale en améliorant la collecte, le tri et le recyclage.

Je voudrais saisir l'opportunité de cette cérémonie pour lancer un appel pressant aux entreprises notamment du secteur privé , les inviter à s'engager et à emboîter le pas à Nestlé Côte d'Ivoire.

Je lance un appel à toutes les institutions nationales, et internationales, aux représentations diplomatiques, aux entreprises publiques que privées pour vous dire que vous êtes tous ses acteurs privilégiés de cette politique de gestion durable des déchets".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.