Cote d'Ivoire: Kabakouma - Il tue 2 personnes et blesse grièvement 2 autres avant de se donner la mort

26 Février 2020

Le village de Kabakouma, dans la sous-préfecture de Biankouma, a connu des heures chaudes les 24 et 25 février 2020.

Un individu répondant au nom de Palé Djékité dit Daniel a tué son tuteur, l'épouse de ce dernier avant de blesser grièvement deux autres personnes. Les deux blessés ont été pris en charge au Centre hospitalier régional (Chr) de Man.

Palé Djékité qui était recherché par les forces de l'ordre, a été retrouvé ce mercredi 26 février 2020, pendu dans un campement situé à près de 2 kilomètres après le village de Kanta en allant à Yegolé, distant d'environ 14 kilomètres du lieu du forfait, Kabakouma.

Le préfet du département de Biankouma s'est rendu sur les lieux pour tenter de ramener le calme évitant ainsi un conflit intercommunautaire.

Il était accompagné du maire de la commune Gbah Jean-Jacques, d'un contingent de la brigade de gendarmerie et des éléments de la police de la cité du mont Bian.

Le calme est revenu dans le village natal de feu le général Robert Guéi. Mais les allogènes restent indésirables. Certains allogènes, craignant des représailles, ont dû quitter le village.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.