Congo-Brazzaville: Musique - Le griot Ya Vhos met sur le marché un maxi single

Produit par Padiex Production, le maxi single "Kouala sansa bala" de l'artiste musicien Ya Vhos est désormais dans les bacs.

Après de longs mois de travail et d'attente, le maxi single de l'artiste musicien Henri Ndonga, plus connu sous le nom de Ya Vhos, est enfin prêt. Il précède la sortie imminente de son premier album qui comprend six titres. Outre, la chanson "Kouala sansa bala", le maxi single contient aussi le chant "Le chemin de non retour et Bweké". Un dvd est également offert aux amoureux de la bonne musique qui vont se délecter à coup sûr en écoutant et visionnant cette œuvre musicale où les sons de sa sanza sont un régal pour les oreilles.

"Kouala sansa bala", le titre phare de cet album fait référence au poisson de mer hareng consommé presque par tous au Congo sous diverses formes et s'adaptant à toutes sortes de cuisine. À travers cette chanson, Ya Vhos loue la place prépondérante de cette ressource halieutique dans les différents ménages congolais. Pour Ya Vhos, "Kouala" est aussi une invite à tous à consommer comme on le fait pour le poisson Makouala.

Quant à la chanson, "Chemin de non retour", elle a été composée en mémoire des déportés noirs arrachés à leurs familles et envoyés aux Etats-Unis d'Amérique pour travailler dans les champs de canne à sucre, de coton et de café. "Bweké", la troisième chanson est un hymne à la cordialité, la fraternité et l'entente. Bweké qui veut dire bonjour en langue vili exhorte le peuple à l'amour fraternel. Ya Vhos est l'un des grands griots de Pointe-Noire. Avec sa sanza, il émerveille le public lors des manifestations culturelles et de certaines cérémonies (mariages, fêtes, émulation scolaires ou dédicaces de livres). Ses textes éducatifs se marient à merveille avec son timbre vocal et les sons de sa sanza.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.