Afrique de l'Ouest: Mise en œuvre de la Bourse des matières premières - La BRVM et l'ARRE signent un mémorandum d'accord

26 Février 2020

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet de création de la Bourse des matières premières agricoles (Bmpa) de Côte d'Ivoire, le directeur général de la Bourse régionale des valeurs mobilières (Brvm), Dr Edoh Kossi Amenounve et celui de l'Autorité de régulation du système de récépissés d'entreposage (Arre), Pr Justin Koffi ont signé, ce mercredi 26 février 2020, à Abidjan-Plateau, un mémorandum d'accord de coopération.

Le directeur général de la Brvm, Dr Edoh Kossi Amenounve, saluant l'initiative, a rappelé que la signature de ce mémorandum vise à mettre en place un cadre institutionnel de coopération entre l'Arre et sa structure agissant pour le compte de la Bmpa en constitution, l'identification, l'évaluation et l'exploitation des synergies et la complémentarité entre les acteurs de la Bmpa.

A l'en croire, cette signature vise également la construction d'un marché agricole organisé autour du système du récépissé d'entrepôts (Sre) et de la Bmpa répondant aux ambitions de l'Etat ivoirien et conformément aux standards internationaux.

« En Côte d'Ivoire, ce sont 40% en moyenne de pertes post-récoltes enregistrées chaque année », a déploré Dr Edoh, citant le ministère de l'Agriculture et du Développement rural.

« Nous croyons fermement que la Bmpa de Côte d'Ivoire aura atteint l'un de ces principaux objectifs, quand un producteur sera en position de choisir sa cadence de production en fonction des prix au comptant et à terme affichés par la bourse, convenablement stocker et commercialiser sa production dans les conditions qui lui assurent une meilleure rentabilité », a conclu Dr Edoh.

Pour sa part, le directeur général de l'Arre, Pr Justin Koffi, a rappelé que l'économie ivoirienne est dominée par l'agriculture qui contribue à plus de 20% du Pib.

« Dans l'objectif de se doter d'une agriculture durable, compétitive et créatrice de richesses équitablement partagées, la Côte d'Ivoire ambitionne de mettre en place d'ici une année, la Bmpa, une plateforme qui contribuera au financement du secteur agricole, à la fluidité de l'information sur les prix et à la stabilité des prix des matières premières agricoles », a justifié Pr Justin Koffi.

Poursuivant, il a indiqué que la Brvm a été mandatée par le gouvernement ivoirien pour la création et l'opérationnalisation de la Bmpa de Côte d'Ivoire sur une période de 24 mois et l'Arre dont l'une des missions est de mettre en place un système de récépissés d'entreposage électroniques fiable et sécurisé, en conformité avec les objectifs de la Bmpa.

Il a par ailleurs souligné que le projet de mise en place de la Bmpa est important pour la matérialisation de la vision du Président de la République, Alassane Ouattara, en ce qui concerne le développement de l'agriculture.

En outre, Pr Justin Koffi a remercié le directeur général de la Brvm pour sa disponibilité et sa franche collaboration. Il souhaite la mise en œuvre rapide de ce projet pour le bonheur des populations et le développement des zones rurales.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.