Congo-Kinshasa: Riposte contre Ebola - Pas de décès parmi les nouveaux cas

Depuis un certain moment, on assiste à une réduction du nombre de décès dus à la maladie à virus Ebola qui sévit depuis le 1er aout 2018 dans les provinces du Nord-Kivu, Sud-Kivu et Ituri.

Le bulletin épidémiologique sur l'évolution quotidien de l'actuelle épidémie indique qu'il n'y a aucun nouveau décès parmi les cas confirmés. Même dans la communauté, aucun décès dû à Ebola n'a été rapporté. La même source souligne, en outre, qu'il n'y a aucun nouveau cas confirmé et aucune personne guérie n'est sortie des centres de traitement Ebola. Les agents de santé sont parmi les personnes exposées à la contamination de la maladie à virus Ebola parce qu'ils sont en contact permanent avec les malades. Grace au renforcement des mesures de protection, il est à noter qu'aucun agent de santé ne figure parmi les nouveaux cas confirmés à la date du mardi 25 février. Le cumul des cas confirmés et probables parmi les agents de santé est de cent soixante-sept, soit 5 % de l'ensemble de ces cas dont quarante et un décès.

L'organisation des activités de vaccination avec le deuxième se poursuit dans deux aires de santé de Karisimbi à Goma où seize mille six cent trente-sept personnes ont été vaccinées, en date du 22 février, avec le 2nd vaccin Ad26.ZEBOV/MVA-BN-Filo (Johnson&Johnson). Depuis le début de la vaccination le 8 août 2018 avec le premier vaccin rVSV-ZEBOV deux cent quatre-vingt-dix-sept mille six cent quatre-vingt-dix-neuf personnes ont été vaccinées. Dans les points d'entrée et de sortie, des équipes de riposte y sont postées pour prélever la température sur les voyageurs.

Depuis le début de l'épidémie jusqu'au 23 février 2020, le cumul des voyageurs à qui la température prélevée aux points de contrôle sanitaire est de plus de cent cinquante-cinq millions. A la date du 25 février, un total de cent neuf points d'entrée (PoE) et de points de contrôle sanitaire (PoC) a été́ mis en place dans les provinces du Nord-Kivu et de l'Ituri afin de protéger les grandes villes du pays et éviter la propagation de l'épidémie dans les pays voisins.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.