Soudan: Conseil des Ministres tient une Audition sur les Dispositions au Certificat Scolaire Soudanais

Khartoum —  Le Conseil des Ministres a tenu Mardi une réunion ordinaire, présidée par le Premier ministre, Abdallah Hamdouk, et a examiné un Rapport sur les Modalités des Examens du Certificat Scolaire Soudanais, qui devraient être lancés en Avril prochain.

Le Rapport qui a été présenté par le Ministre de l'Education, le Professeur Mohamed Al-Amin Al-Tom, a souligné les efforts qui ont été déployés pour obtenir les Examens du Certificat Scolaire Soudanais par le biais d'un Comité Supérieur dirigé par le Ministre de l'Intérieur et comprend d'autres Organes de Sécurité.

Le Porte-parole du Gouvernement et Ministre de la Culture et de l'Information, Faysal Mohamed Saleh, a déclaré dans un communiqué de presse que le nombre d'Etudiants attendus pour les Examens pour l'année 2020 est estimé à 541 782 Hommes et Répartis entre 4 077 Centres d'Examen à travers le pays et 15 Centres à l'Etranger.

Parallèlement, le Cabinet a également examiné un Rapport présenté par le Ministre des Finances et de la Planification Economique, Ibrahim Al-Badawi, sur les réunions des Partenaires Soudanais à Stockholm, la capitale suédoise.Il a expliqué que les réunions étaient les plus réussies qui n'aient jamais eu lieu avec des Partenaires.

Il a souligné que l'Equipe Technique Soudanaise avait présenté environ neuf Rapports couvrant tous les Domaines, ajoutant que ces Rapports avaient été acceptés par les Participants.Il a indiqué qu'un Accord avait été conclu pour la tenue de la Conférence des Donateurs en Juin et sera précédé d'une Réunion Préparatoire à Paris en Avril de l'an courant.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.