Madagascar: Traitement du nouveau coronavirus - La chloroquine affiche des signes d'efficacité

Photo: La Presse
Traitement du Coronavirus

La chloroquine, une piste sérieuse, selon des scientifiques chinois.

Si depuis trois mois, les autorités chinoises, sur tous les fronts, tentent de mettre tant bien que mal un coup d'arrêt à l'épidémie de coronavirus, les scientifiques en Chine et ailleurs dans le monde se livrent à une course contre la montre pour trouver un traitement véritablement efficace, ainsi qu'un vaccin contre le Covid-19.

Des scientifiques chinois ont affirmé avoir trouvé un traitement efficace contre le Covid-19. Il s'agit de la chloroquine, un médicament antipaludique bien connu et utilisé pendant près de 70 ans. Pour le traitement du paludisme, la chloroquine est aujourd'hui abandonnée au profit d'un autre traitement. Mais elle serait, selon cette équipe de chercheurs chinois, efficace pour soigner, en une dizaine de jours, la pneumonie causée par le Covid-19. En effet, selon l'étude menée par les professeurs Jianjun Gao, Zhenxue Tian et Xu Yang, de l'université de Qingdao et de l'hôpital de Qingdao, la chloroquine « a montré des signes d'efficacité contre le coronavirus ». Publiés dans une revue scientifique, les résultats de cette étude sont basés sur un essai clinique mené dans une dizaine d'hôpitaux chinois, dont à Wuhan, à Shanghai et à Beijing. Les essais en question visaient alors à mesurer l'efficacité de la chloroquine sur le traitement des infections au Covid-19. Ces chercheurs ont pu noter que la chloroquine agissait sur le nouveau coronavirus. Les sujets dépistés positifs et qui ont été traités par la chloroquine ont manifesté une amélioration jugée « spectaculaire ».

500 mg. Une centaine de patients ont été suivis dans le cadre de l'essai clinique. La conclusion des chercheurs est claire : le phosphate de chloroquine utilisé sur les patients en question, montre plus d'efficacité en comparaison avec un groupe de patients qui n'en ont pas reçu, en termes d'amélioration de l'état des poumons des patients atteints de pneumonie à Covid-19. Selon les chercheurs chinois, un traitement de 500 mg de chloroquine deux fois par jour pendant dix jours serait suffisant pour obtenir un excellent résultat chez le sujet traité.

Dans la parution de ces résultats d'études dans la revue scientifique, il a été avancé que les capacités antivirales et anti-inflammatoires de la chloroquine pourraient jouer un rôle dans cette efficacité dans le traitement de la pneumonie à Covid-19.

Prudence. Faut-il alors croire que l'on est en train d'assister à la naissance d'un moyen efficace pour venir à bout du coronavirus à travers une « simple chloroquine » ? Un médicament qui, de surcroît, a l'avantage d'être bon marché ? Il est encore trop tôt pour l'affirmer. De nombreux scientifiques préfèrent jouer la carte de la prudence. Le nombre de 100 patients ayant été concernés par l'essai clinique, ne semble pas être suffisant pour tirer une conclusion définitive. Par ailleurs, le volet des effets secondaires notamment l'atteinte rétinienne pouvant conduire à la cécité, n'a pas été suffisamment exploré. Or, la dose recommandée par les chercheurs chinois auteurs de cette étude, s'approche de la dose à risque. Le Vidal indique un maximum de 20 mg/kg/jour. Autrement dit, 1200 mg pour un sujet de 60 kg et 1500 mg pour une personne de 75 kg. Dans tous les cas, cette trouvaille chinoise mérite d'être prise au sérieux, selon des scientifiques européens, les virologues chinois étant parmi les meilleurs au monde.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.