Madagascar: PMU Madagascar - Le sursis à exécution de fermeture rejeté

Le PMU Madagascar a déposé une requête auprès du Conseil d'Etat portant notamment sursis à exécution de la fermeture de ladite société.

Cette juridiction a rendu son verdict, hier. Cette demande de sursis à exécution a été rejetée. Faut-il rappeler que cette société emploie 800 salariés; et les impacts de sa fermeture seront désastreux pour plusieurs ménages. PMU Madagascar est spécialisé, entre autres, dans la promotion, la commercialisation et le traitement des paris sur les courses de chevaux.

Plus d'un ne comprend pas la cessation de ses activités alors que ce ne sont pas les férus de courses hippiques et les parieurs qui manquent au pays.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.