Madagascar: Gestion de la Samva - Le rattachement à la CUA recommandé

Manque de transparence et mauvaise gestion, l'incohérence persiste sur la gestion du Service Autonome de Maintenance de la Ville d'Antananarivo (SAMVA) et le Tribunal Financier n'a pas manqué de le souligner, hier, à Anosy durant la présentation du Rapport Public 2018-2019 de la Cour des Comptes.

Raison pour laquelle la gestion des ordures ménagères continue de poser problème dans la Capitale. « A qui incombe concrètement le ramassage des ordures de Tana ? », s'est interrogé le Tribunal Financier. D'après le président du Tribunal Financier, Solonirina Ratsimandrava, « l'incertitude sur le rattachement organique du Samva plane toujours ».

Réorganisation. Placé sous tutelle financière du ministère des Finances, il est également sous tutelle technique conjoint du ministère chargé de l'Aménagement du territoire, de celui chargé de la Décentralisation mais aussi celui de l'Assainissement. Le Tribunal financier estime ainsi qu'une réorganisation s'impose, notamment au niveau du cadre juridique et institutionnel. A cela s'ajoute le manque de moyens et de ressources qui constitue un sérieux handicap pour le Samva. Le Tribunal financier recommande au Samva de revoir ses positions dans ses relations avec les ministères et propose également son rattachement à la Commune urbaine d'Antananarivo.

Outre la gestion au sein du Samva, le Tribunal financier devra, prochainement, sortir les comptes de la Capitale. D'après son président, une gestion incohérente est constatée dans certaines communes et le Tribunal est à pied d'œuvre pour y apporter plus d'éclaircissements.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.