Madagascar: Circulation - Les rues de la capitale se dégradent

Les automobilistes se plaignent de l'état des rues d'Antananarivo. Les nids de poule se situent un peu partout en ne citant qu'Antsakaviro, 67ha, Ambon'Isotry, Antohomadinika. Cela créé les embouteillages monstres dans ces zones.

A Antsakaviro, les véhicules sont contraints de rouler lentement. La circulation est alternée. « Les nids de poule peuvent endommager le carter d'une voiture si les chauffeurs ne les aperçoivent pas. Au moins des travaux d'urgence doivent être réalisés », affirme Andry, chauffeur de taxi à Besarety. Les rues d'Ivandry à Tsarasaotra qui ont été élargis avant l'arrivée du Pape François, en septembre, présentent déjà des petits nids de poule.

Selon le ministère de l'Aménagement du territoire, de l'habitat et des travaux publics, ces rues peuvent être réparées par l'entreprise si la rue se dégrade dans la période de garantie. En ce qui concerne les autres rues, la responsabilité revient à la Commune urbaine d'Antananarivo. La réhabilitation des rues d'Antananarivo a été réalisée par le ministère de Travaux publics car les rues se dégradaient à cause des passages de cyclone.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.