Cameroun: Le Premier ministre dans l'Extrême-Nord

Joseph Dion Ngute représente le chef de l'Etat ce jour à la cérémonie de pose de la première pierre de construction du pont entre Yagoua et Bongor au Tchad.

C'est autour de 15 h que le Premier ministre, chef du gouvernement, Joseph Dion Ngute, a foulé le tarmac de l'aéroport de Maroua en partance pour Yagoua où il représente le chef de l'Etat ce jour à la cérémonie de pose de la première pierre en vue de la construction du pont qui permettra de relier les villes de Yagoua au Cameroun, et Bongor au Tchad. Une cérémonie qui sera coprésidée avec le président tchadien, Idriss Deby Itno.

Mais avant de mettre le cap sur Yagoua, le chef du gouvernement camerounais s'est d'abord rendu à Maroua où, pendant un peu plus d'une heure d'horloge il a accordé des audiences à la Résidence des Hôtes à Pitoaré où il a fait escale. Par la suite, Joseph Dion Ngute a mis le cap sur Yagoua, soit une distance de 115 km à parcourir. Les populations du Mayo-Danay, avec à leur tête Oumara Maliki, le préfet de cette unité administre, ont réservé un accueil chaleureux à leur illustre hôte. Une présence aussi parmi les personnalités présentes, celle de Mounouna Foutsou, ministre de la Jeunesse et de l'Education civique, élite du Mayo-Danay.

Le comité d'accueil est venu attendre le Premier ministre, non pas au péage de Yagoua situé à environ 1 km de la ville, mais dans la localité de Kalfou, sise à 40 km de Yagoua. Cette localité est située à la lisière entre le département du Mayo-Kani et le Mayo-Danay qui accueille le représentant du président de la République. C'est dire toute la considération accordée à l'hôte des populations du Mayo-Danay. Depuis la mi-journée jusqu'à l'arrivée de l'important cortège qui accompagnait le chef du gouvernement, une vingtaine de groupes de danses traditionnelles rivalisaient d'adresse et de dextérité, donnant ainsi un avant-goût de l'ambiance qui va régner aujourd'hui à Bongor au Tchad.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.