Afrique de l'Ouest: Déclaration de Nouakchott des imams et oulémas africains - Les chefs d'Etat du G5 Sahel « prennent note »

communiqué de presse

« Les Chefs d'Etat prennent note de la Déclaration de Nouakchott émanant des Imams, Oulémas et Leaders religieux musulmans représentant toute l'Afrique et qui a insisté sur l'importance de distinguer entre d'une part, le terrorisme et la violence aveugle prônés par les groupes armés et d'autre part le message de l'Islam » a fait savoir le G5 Sahel à travers un communiqué.

Ainsi, en déduit la Conférence des Chefs d'Etat membre de ce groupe, « la Déclaration appelle nos Etats à réhabiliter la pensée de la tolérance religieuse et de la coexistence pacifique entre les individus et les peuples, en s'inspirant des idéaux humains universels et des valeurs de notre continent ».

Par conséquent, dit le document, les chefs d'Etat ont réaffirmé leur ferme détermination à mettre fin à la multiplication et à l'expansion des attaques terroristes. A cet effet, ajoute-on, ils ont renouvelé leur engagement à renforcer la coopération dans la lutte contre le terrorisme et à poursuivre la montée en puissance de la Force conjointe à travers, entre autres, le partage des renseignements et la mutualisation des moyens, notamment les vecteurs aériens.

Plus de: lejecom

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.