Ile Maurice: Des réformes prévues dans les secteurs agricoles sucre et non-sucre

communiqué de presse

Lors de la cérémonie de remise de titres de propriétés organisée par Alteo Milling Ltd à Flacq hier, l'Attorney General et ministre de l'Agro-industrie et de la Sécurité alimentaire, M. Maneesh Gobin, a annoncé une série de réformes qui seront mises en place dans les secteurs agricoles sucre et non-sucre.

«L'agriculture est un secteur d'avenir, et avec les investissements adéquats, Maurice pourra accroître sa compétitivité dans la région », a-t-il souligné. Concernant le secteur sucre, M. Gobin a rappelé que la Banque mondiale a entamé une étude sur la viabilité du secteur de la canne à sucre à Maurice. Selon lui, le rapport de cette institution internationale proposera certainement des solutions répondant aux attentes de toutes les parties prenantes. Le ministre a aussi mis en exergue les potentiels de la biomasse et le développement de son usage.

Quant au secteur non-sucre, le ministre a parlé, entre autres, de la nécessité de contrôler l'utilisation de pesticides et d'opter pour des produits bio de même que des réformes à venir pour l'élevage à Maurice. Il a également fait part des possibilités qu'offre la culture du thé. « Le pays est dotée de terres fertiles, propices à la culture du thé, et il existe un marché viable pour ce produit ; c'est donc un segment agricole que nous devons exploiter », a-t-il déclaré.

Aux 27 ex-employés des anciennes compagnies sucrières de Mon Loisir et de Beau Champ qui ont reçu leur titre de propriété, le ministre les a vivement encouragés à prendre soin de leur terre, fruit d'un long travail mené pendant des années.

La remise de titres de propriété s'insère dans le cadre du Blue Print suivant la fermeture des usines de Mon Loisir et de Beau Champ, en 2012 et 2014 respectivement. Les bénéficiaires sont désormais chacun propriétaire d'un lopin de terre variant de 10 à 16 perches dans des morcellements situés à La Clémence, Rivières-des-Créoles et L'Amitié. Ces morcellements sont pourvus d'infrastructures notamment de routes, d'accès à l'eau et l'électricité, ainsi que des terrains de jeux et espaces verts.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Government of Mauritius

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.