Congo-Kinshasa: Education et Culture à Mpasa - Que peut-on attendre encore d'Edith Maweza en 2020 ?

Dans le cadre des festivités de nouvel An, l'ASBL "Initiative 243" a organisé une excursion avec les enfants vulnérables du quartier Mpasa, dans la commune de la N'sele à Kinshasa où cette organisation non gouvernementale a concentré ses actions pour la promotion à l'éducation pour tous.

Il était 11h00 lorsque la Directrice du programme SEM (Soutien aux Enfants de Mpasa), Edith MAWEZA et une vingtaine d'enfants ont débarqué au Parc Kadima's Pride of Africa pour une visite de culture.

Accompagnée de quelques membres de " l'Initiative 243" Kinshasa, la Directrice du programme SEM a profité de l'occasion, pour signifier à ses partenaires ainsi qu'à l'ensemble de la délégation l'importance de cette activité qui vise le bien-être des enfants congolais. Ils ont surtout discuté sur la journée internationale de l'éducation qui s'annonce fracassante pour l'Association dans le cadre de sa mission de promouvoir le système éducationnel, la culture générale et la formation inclusive des enfants et des jeunes.

«Nous avons beaucoup de projets intéressants pour le bien-être des enfants à Kinshasa. L'éducation est notre cheval de bataille. Ensemble, fédérons nos compétences pour aboutir à des projets qui vont contribuer au développement de la société. Pour cette année 2020, nous envisageons d'installer un centre d'animation parascolaire à Kinshasa pour bien équiper et encadrer nos enfants à travers une série d'activités saines et ludiques», a indiqué Edith MAWEZA.

Cette séance a permis, évidemment, aux uns et aux autres de cerner le bien-fondé de cette belle initiative de la Directrice de SEM qui tenait à tout prix que ces enfants vulnérables puissent également commencer cette nouvelle année en beauté et en parfaite communion avec "Initiative 243".

Une bonne détente méritée

Après cette étape, la délégation s'est dirigée pour la visite du site animalier de la N'sele. C'était un moment merveilleux d'échange et de découverte pour les enfants qui étaient éblouis de voir certains animaux (Girafes, Okapis, Dindes, Serpents, Antilopes, Guépards, Okapi... ) pour la première fois dans la vie. Ils étaient émerveillés de contempler et apprécier le magnifique paysage environnemental et surtout les aires de détente offerte par la nature.

Après une heure d'une visite aspirationnelle, Edith MAWEZA a convié tous à table pour partager le repas de cœur et de solidarité. Comme en témoignent ces images, les enfants de Mpasa qui constituent la priorité de l'ASBL "Initiative 243", ont mangé et bu chacun à sa faim.

Une ambiance joviale a marqué cette journée au cours de laquelle les visiteurs et les organisateurs se sont régalés comme une véritable famille.

Toutefois, Mme Edith MAWEZA appelle les toutes personnes de bonne volonté et autres organisations publiques et privées d'apporter mains fortes à la vision de " l'Initiative 243" qui aspire à mener encore et toujours d'autres actions sociales pour la réintégration et l'accompagnement scolaire des enfants de Mpasa.

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.