Cameroun: Yaoundé - Capitale camerounaise du numérique au féminin

27 Février 2020

Du 04 au 06 mars prochain, ville accueille la deuxième édition du festival femme Numérique

"Femmes et Numérique : s'informer et se former pour relever les défis" c'est sous ce thème que s'ouvrira la deuxième édition du festival de femme numérique ( FFNUM) a Yaoundé dans les prochaines semaines. Après une édition expérimentale réussie du côté de Douala, les femmes de l'association African Women In Tech Startups remettent ça avec beaucoup plus d'attente.

En effet, ce concepta pour objectif principal de contribuer à la matérialisation du plan stratégique Cameroun 2020 concernant l'intensification des usages des services TIC ; la lutte contre la pauvreté par la création d'emplois. Par ailleurs il souhaite participer à l'autonomisation des femmes et jeunes filles selon l'agenda des objectifs de développement durable de 2030 de l'ODD 17 qui consiste à renforcer l'utilisation des technologies clés, en particulier l'informatique et les communications, pour promouvoir l'autonomisation des femmes.

Lors de La première édition de ce festival qui s'est tenue du 06 au 08 Mars 2019 à Douala conjointement dans les locaux du GICAM et du Centre de Formation Professionnelle d'Excellence de Douala,on a connu un franc succès avec la participation de plus de 200 femmes et jeunes filles venues des différentes villes du Cameroun pour y prendre part.

Par ailleurs ,des certifications en marketing digital Google ont été octroyées aux participantes ainsi que des stages dans des PME venues spécialement pour recruter les profils formés durant le festival.

Comme sa première édition, la deuxième du FFNUM s'articulera autour d'une conférence animée par les experts du numérique, des ateliers pratiques et une cérémonie de récompense des actrices dans le domaine au Cameroun. plus de 500 femmes et jeunes filles entrepreneures, porteuses de projets, sont attendues a cet événement. Il s'agit ici des étudiantes, commerçantes, femmes rurales, leaders de la société civile avec l'appui des Ministères, des entreprises et autres organismes du secteur privé.

Honoré Bell Bebga la présidente de l'association African Women In Tech Startups a ajouté que des récompenses sont prévues pour les femmes qui se sont distinguées par leur implication au sein de l'association mais aussi dans l'évolution de leur activité en 2019 grâce à l'association.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.