Angola: La ministre d'État souligne le rôle des femmes au sein de communautés

Luanda — La ministre d'État aux affaires sociales, Carolina Cerqueira, a réaffirmé ce jeudi, à Windhoek, en Namibie, l'engagement des femmes angolaises à contribuer à la parité et à l'équité au niveau des gouvernements africains.

Intervenant à l'ouverture du 10e Congrès de l'Organisation panafricaine des femmes (OPF), qui se déroule jusqu'au vendredi, Carolina Cerqueira, également vice-présidente de cette organisation, a déclaré que l'Angola encourageait le rôle des femmes dans la promotion et l'éducation à la paix sur le continent, que ce soit par le biais d'initiatives institutionnelles ou de la société civile, la création de mécanismes nationaux de garantie de ressources et de crédits financiers pour l'autonomisation des femmes.

Carolina Cerqueira a aussi exprimé la solidarité, le soutien et l'amitié de l'Angola envers la Namibie, un pays avec lequel il a des liens étroits. Elle a souligné que la présence de l'Angola dans ce congrès avec une délégation composée de femmes de différents secteurs, dont la diaspora, reflétait l'appréciation de la Namibie et l'importance que le pays attache à l'OPF.

L'événement, qui connaît la participation de représentants des cinq régions du continent, est présidé par la vice-première ministre namibienne, Netumbo Nandi. En plus d'être membre fondateur de l'OPF, l'Angola a assumé sa présidence et a abrité le siège de l'organisation pendant 22 ans.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.