Cameroun: Hépatite B - Douze mois de dépistage gratuit

Une campagne gratuite de dépistage de l'hépatite virale B ouverte le 1er janvier dernier s'étend jusqu'au 31 décembre prochain.

Elle se déroule à l'Immeuble Pharmacie des Nations, au quartier Nlongkak à Yaoundé, à l'initiative de l'association Hépato-Vigilance (Hé-vi) et du laboratoire dénommé Le Concept Labo. Objectif, faire reculer cette « infection silencieuse » qui « tue plus que le VIH/sida », selon Jermie Mfoupouedoun, responsable de la campagne.

C'est d'ailleurs ce technicien de laboratoire qui accueille Stéphane M. et son épouse à l'arrivée de l'équipe de CT sur les lieux à 11h ce 28 janvier. Du sang leur sera prélevé et dès le lendemain, ils pourront rentrer en possession de leurs résultats et connaître leur statut. A en croire Jermie Mfoupouedoun, 60 personnes ont déjà été dépistées à cette date.

Parmi elles, neuf malades vivant avec cette infection ont été orientées vers les formations sanitaires de la capitale afin de suivre des soins médicaux. De même, 51 personnes saines ont été invitées à prendre des vaccins afin de prévenir cette inflammation du foie. « Nous avons décidé de dépister gratuitement les citoyens pendant un an, pour que l'emploi de temps ne soit pas une excuse pour se faire dépister.

Car nous voulons que chacun connaisse son statut afin de mieux contrôler cette inflammation du foie », renchérit Jermie Mfoupouedoun. Douze mois de sensibilisation pour à inciter chaque citoyen à agir pour opérer une avancée significative dans la lutte contre l'hépatite B au Cameroun.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.