Togo: L'heure des sanctions a sonné

27 Février 2020

Le téléphone au volant est à l'origine de nombreux accidents. C'est interdit, mais les automobilistes s'en contre fichent. Idem chez les conducteurs de motos.

Les piétons font également preuve d'une grande imprudence. Focalisés sur leur conversation, ils traversent sans même regarder.

'Sur la route, oublier le téléphone, c'est vivre et laisser vivre les autres. L'utilisation du téléphone en conduisant multiplie par trois les risque d'accidents.

Ecrire en SMS en roulant multiplie par 23 le risque d'accident', explique Koffi Alladji-Wéka, directeur exécutif l'association des victimes d'accidents du Togo (AVA).

La seule solution passe par un renforcement des sanctions. Il faut combiner le retrait de permis avec une forte amende pour les contrevenants.

Les campagnes d'information ne servent plus à rien, d'autant que l'interdiction date de 7 ans. Largement le temps de s'y habituer.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.