Cameroun: Douala III - Valentin Epoupa Bossambo aux commandes

Le maire a été élu par ses pairs conseillers municipaux au cours de la session de plein droit qui s'est déroulée mardi dernier en présence du préfet du Wouri, Benjamin Mboutou.

Pour les cinq prochaines années, Valentin Epoupa Bossambo va présider aux destinées de la commune d'arrondissement de Douala III pour le compte du Rdpc. Si l'élection du maire et ses adjoints s'est déroulée dans le calme, celle des grands conseillers s'est tenue dans un climat de remous et de débats houleux.

Déjà, le nouveau maire a pris la mesure de la tâche et des défis qui l'attendent. « Ce bâtiment est à l'image de la commune de Douala III. Nous l'avons laissé pratiquement à l'état neuf il y a sept ans. Il n'a pas été entretenu, les gens travaillent dans des conditions difficiles. Douala III est un arrondissement qui a été presque délaissé et qui a besoin d'un coup de fouet sur tous les plans », a fait savoir le nouveau maire pour qui le développement de Douala III mérite d'être repensé.

Dans cette dynamique, le premier grand chantier de Valentin Epoupa Bossambo et son équipe cible la réhabilitation du capital investi. « Il ne sert à rien d'avancer dans les grands projets si le peu qui a été fait jusqu'ici n'est pas entretenu. Dans un moyen terme et sur la base de nos relations et compétences, notre équipe va relancer le système de partenariat de manière à créer de l'auto-emploi », a indiqué le nouveau chef de l'exécutif communal.

Occasion pour le préfet Benjamin Mboutou de demander à l'exécutif communal et aux conseillers d'être à la hauteur des attentes des populations, dans un contexte marqué par l'implémentation du code général de la décentralisation. « Ayez en esprit le souci d'amélioration des conditions de vie des populations, en vous appuyant sur le code général de la décentralisation. C'est une lourde responsabilité. Soyez-en capables ! », a-t-il martelé

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.