Sénégal: Désencombrement des rues - Macky Sall invite les maires à travailler avec l'Etat

Dakar — Le président de la République, Macky Sall, a réitéré, jeudi, son appel aux maires de commune, les invitant à travailler avec l'Etat pour désencombrer les voies publiques dans les villes.

"Nous allons poursuivre l'élan de désencombrement. J'en appelle aux maires des villes pour travailler avec l'Etat au désencombrement sur la voie publique. On ne peut plus accepter ce qui se passe à Dakar et dans certaines régions", a-t-il dit.

Le président Sall s'exprimait lors de la conférence de haut niveau sur "Africa Day 2020" (Journée de l'Afrique), organisée par la Banque européenne d'investissement (BEI), en collaboration avec ONU-Habitat, sur le thème de l'urbanisation durable du continent africain, et plus particulièrement sur la démographie galopante des villes africaines.

Selon le chef de l'Etat sénégalais, beaucoup de pavés doivent être construits dans les villes pour éliminer l'ensablement des voies.

"L'une des problématiques dont nous faisons face dans le programme zéro déchet, c'est que dans la gestion de nos ordures, nous ramassons beaucoup plus de sable que d'ordures. Il y a un ensablement continue. Il nous faut davantage de pavage dans nos villes pour un cadre de vie plus vivable", a relevé Macky Sall.

Il note que "le transport de sable comme ordures coûte plus de 17 milliards de Francs CFA", avant de signaler que l'Etat travaille avec des partenaires en vue de la transformation de la décharge d'ordures de Mbeubeuss, située dans la grande banlieue dakaroise.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.