Guinée: Violences à Conakry - Des affrontements entre policier et manifestants à Koloma

Photo: Le Pays
Répression de la manif
27 Février 2020

L'appel du front national pour la défense de la constitution(FNDC) est encore suivi ce 27 février 2020, dans le pays. Le transport et des activités commerciales sont fortement paralysés sur l'autoroute Fidel Castro y compris la route le prince.

Cette nouvelle manifestation du FNDC demeure un tournant décisive pour le destin du peuple de Guinée. C'est pourquoi après plusieurs manifestations sans un mot du chef de l'État qui tient toujours avec ses lieutenants, le FNDC, demande maintenant "le départ du président Alpha Condé du pouvoir".

Raison fait que des heures sporadiques ont été enregistrés dans plusieurs endroits sur l'axe Le Prince, les manifestations restent de même concentrées à Wanidara forces de l'ordre et manifestants s'affrontent.

Du côté de Koloma, les coups de feu se retentissent les policiers s'affrontent avec les opposants du coup d'État constitutionnel. Les baricardes, jets de pierre contre les gaz lacrymogènes .

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.