Guinée: Manifs FNDC - Barricades et flammes de pneus à Labé

Répression de la manif
27 Février 2020

Surprises par l'incendie du local abritant la CEPI au siège de la préfecture de Labé, au soir du mercredi, ce jeudi la ville de Labé est carrément sous les bruits de bottes. Pas d'accès au gouvernorat, barricades érigées par les forces de l'ordre qui veillent au grain.

Entièrement, le bâtiment de la préfecture est sous surveillance de l'intérieur comme de l'extérieur.

Les habituels points névralgiques que sont le Tinkisso et la façade de l'hôpital régional sont pour le premier sous le guet d'un camion militaire et d'un pick up de la police et deux pick up devant l'hôpital .

Barricades et flammes de pneus avec des jeunes armés de lance-pierres en maître des lieux.

Également barricades et huile de moteur sur l'axe Hoggo Mbouro-Mairie.

Au carrefour Bilal, petite innovation, les manifestants ont tendu des fils à hauteur d'homme pour empêcher la circulation avec des barricades.

Sur la colline de Daka, les barricades se montent et se démontent en un tour de bras et où manifestants et forces de l'ordre jouent au chat et à la souris.

Des arrestations ont eu lieu sans que le nombre de personnes touchés ne soit à la minute connus.

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.