Afrique: Ligue africaine des champions - Huit prétendants pour quatre places

Les huit anciens vainqueurs de la compétition sont en lice pour ajouter un nouveau trophée à leur palmarès. Les quarts de finale de la Ligue africaine des champions vont se disputer les vendredi et samedi. Parmi les affiches attendues, il y a le Zamalek-Espérance de Tunis.

Le Zamalek qui court après sa sixième couronne a fait le plein de confiance en remportant récemment la Super coupe de la Confédération africaine de football. Il s'est imposé 3-1 devant l'Espérance de Tunis. Quelques jours après, les deux formations se croisent à nouveau lors d'une double confrontation pour une place en demi-finales de la Ligue africaine des champions.

Le premier acte de la double confrontation débute ce vendredi au Caire. L'Espérance de Tunis qui défend son titre pour la quatrième fois est tombée sur un adversaire qui ne lui réussit pas souvent. Les deux dernières doubles confrontations ont tourné à l'avantage des Egyptiens.

En 2005, les deux formations étaient logées dans le même groupe et la double confrontation a tourné à l'avantage des Egyptiens. Après avoir concédé le nul d'un but partout, le Zamalek avait gagné la manche retour 2-1 à Tunis.

En 2002, le Zamalek avait aussi pris le meilleur sur l'Espérance de Tunis (1-1 puis 1-0). La dernière fois que l'Espérance est sortie vainqueur remonte à 1994, lors de la finale qui l'avait consacrée pour la première fois. Après le nul de 0-0, l'Espérance de Tunis avait dominé le Zamalek 3-1.

Ce match tiendra sans nul doute toutes ses promesses. Le Zamalek a terminé la phase de groupe invaincu à domicile. Seul le TP Mazembe lui a obligé de partager les points. L'Espérance n'a concédé qu'une seule défaite dans la phase de groupe à l'extérieur face à la Jeunesse sportive de Kabylie.

Le deuxième quart de finale mettra aux prises le Raja de Casablanca (trois fois vainqueur de l' épreuve) au Tout-Puissant Mazembe (vainqueur de la Ligue des champions à cinq reprises). Les deux clubs se sont croisés dans la phase de poules de la Ligue des champions 2002. Chacun d'eux a gagné une manche (2-0 pour TP Mazembe contre 1-0 pour le Raja).

Le 29 février, Al Ahly du Caire ( 8 fois vainqueur du trophée) va en découdre avec le Mamelodi Sundowns d'Afrique du sud qui ne compte qu'une seule consécration en 2016. C'était l'affiche de la finale de la Ligue des champions de 2001 remportée par le club égyptien (1-1 puis 3-0).

En 2007, Al Ahly avait aussi éliminé Mamelodi Sundowns (2-2 puis 2-0). Le Club égyptien n'oubliera jamais la lourde défaite qu'il avait subi en quart de finale de la Ligue des champions 2018-2019. Les Sud- africains avaient écrasé les Egyptiens 5-0 avant de s'incliner au retour 0-1. Le dernier quart de finale opposera le Wydad athletic de Casablanca à Etoile sportive de Sahel.

Les deux équipes se sont rencontrées en finale de la Coupe africaine de la Confédération en 1999. Après avoir perdu à l'aller 1-2, l'Etoile du Sahel s'imposait au retour 1-0. Cette équipe avait confirmé sa domination en demi -finale de la Coupe des clubs vainqueurs de coupe de la CAF (0-1 puis 2-0)

Le programme des quarts de finale de la Coupe africaine de la Confédération

Le 1er mars

Enyimba international - Horoya AC

Zanaco-Pyramids Fc

Al Nasr Benghazi-Hassania Agadir

Al Masry-Renaissance Berkane

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.