Sénégal: La Sous-brigade de l'hygiène de Dakar lance le plan «Karaangué 6»

27 Février 2020

La Sous-brigade départementale de l'hygiène de Dakar est déterminée à combattre l'insalubrité. Elle a levé, hier, dans la commune de la Patte d'Oie, un coin du voile, de son plan d'alerte et de riposte intitulé «Karaangué 6».

La Sous-brigade départementale de l'hygiène de Dakar sera intransigeante par rapport aux dépôts de gravats et des déchets dans la rue ainsi que la vidange non réglementaire des fosses septiques. Elle a élaboré le plan « Karaangué 6' qui est un mécanisme d'alerte et de riposte contre des actes inciviques.

« Le dépôt de gravats, de ferraille, d'épaves et de vidange de fosse sont des délits passibles d'amendes qui vont de 200.000 FCfa à 2 millions de FCfa, et des peines d'emprisonnement de deux mois à deux ans », a rappelé le chef de la Sous-brigade départementale de l'hygiène de Dakar, Major Alla Ngom.

Il a confirmé le non-respect des règles d'hygiène dans le conditionnement de l'eau mise en sachet. « Cela constitue un problème d'insalubrité grave qui peut créer des maladies », poursuit le Major Alla Ngom.

Le service d'hygiène a investi, hier, la commune de la Patte d'Oie pour renforcer le contrôle de la salubrité des voies publiques, des domiciles, avant de procéder à l'inspection des sociétés de fabrique d'eau.

Un dispositif de cinq véhicules répartis en quatre groupes d'intervention coordonnés par un poste de commandement opérationnel avancé a été mis en place. « La manœuvre, les objectifs, le périmètre et les règles d'engagement sont clairement définis », a déclaré le Major Alla Ngom.

Le maire de la commune de la Patte d'Oie, Banda Diop, a saisi l'occasion de la cérémonie de lancement pour inviter la population à collaborer avec les autorités en dénonçant tous les comportements contraires à la salubrité.

Il a fait part de la disponibilité de la commune à accompagner toutes les opérations qui seront mises en œuvre dans le plan «Karaangué 6» du périmètre communal.

Le sous-préfet des Parcelles assainies, Ibrahima Mar, a exprimé sa satisfaction par rapport à cette initiative. «J'en suis d'autant plus fier que cette initiative a fait des émules en ce sens que d'autres départements suivent cet exemple», a-t-il noté.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.