Congo-Brazzaville: Parution - Gracias Samba publie « Ecologie et Santé humaine, plaidoyer pour un mode de vie éco-responsable »

Dans un discours académiquement bien élaboré, persuasif et limpide, l'auteur suit une approche scientifique, éthique et scripturaire de la question des rapports circulaires entre Dieu-Homme-Environnement pour des fins de santé préventive.

Gracias Martial Samba s'intéresse par cette étude à la question écologique, notamment l'impact de l'activité humaine sur l'environnement et, par conséquent, l'influence de l'environnement sur la santé humaine, afin de léguer à la postérité des coutumes, des habitudes ou des comportements écologiquement positifs,

Sa réflexion aide à comprendre avec plus d'objectivité les causes essentielles de la dégradation de la nature. Dans cette quête, l'inculpé c'est l'Homme. Cependant sa vision n'est pas seulement alarmiste de façon béate et défaitiste. Il croit surtout en la capacité de l'homme d'atténuer les dégâts écologiques dont il est la cause principale, et essaie de suggérer des démarches à la mesure du réalisable en comptant éventuellement sur la mobilisation de toutes les bonnes volontés, aux niveaux individuel et communautaire.

L'auteur se montre ici sensible d'abord au milieu qui lui est géographiquement proche, avant d'étendre sa vision-remède à un cadre plus éloigné. L'une des richesses que présente ce livre, c'est l'élucidation d'une kyrielle de concepts et de phénomènes aidant à cerner les différents contours de la crise écologique suivant le triptyque causes, conséquences et approches de solutions.

Même si ce plaidoyer n'est pas une panacée, il sera néanmoins un outil d'éveil et d'instruction fondamental pour un engagement écologique plus consciencieux et responsable. Ce livre fait large écho des initiatives endogènes comme la valorisation de la date du 6 novembre, journée nationale de l'arbre au Congo et la pérennisation des mesures d'assainissement communautaire initiées par la mairie.

Par ailleurs l'auteur formule quelques interrogations qui font vraiment réfléchir : « Pourquoi la transition vers les énergies renouvelables pose problème alors que leur potentiel technique suffirait à couvrir plus de dix fois les besoins de l'humanité ? » ; « pourquoi la population excédentaire n'est-elle pas employée à protéger et à restaurer les écosystèmes dans le sens d'une économie soutenable ? »

En paraphrasant le philosophe prêtre Giskar Kevin Dessinga, doit-on parler de l'émergence de « la fin des certitudes ? » (Cf. concept évoqué dans Eloge de la dissidence, Paris, L'Harmattan, page 89). En tout cas, contre toute forme de fatalisme, l'abbé Gracias Martial Samba propose pour la sauvegarde de la planète bleue un nouveau paradigme propice à une éducation verte, une politique verte, une économie verte, une pastorale verte et une médiatisation verte pour l'intérêt de tous.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.