Botswana: L'Université du Botswana ouvre d'autres domaines d'études aux étudiants seychellois

Les étudiants seychellois pourront poursuivre leurs études dans encore plus de domaines à l'Université du Botswana, a déclaré mercredi un haut responsable.

Le vice-chancelier de l'Université du Botswana, David Norris, s'est adressé à la presse après avoir rendu une visite de courtoisie au président des Seychelles, Danny Faure, à State House, Victoria.

"J'ai indiqué à son excellence que nous sommes une université polyvalente et que nous offrons des programmes menant à un diplôme dans presque toutes les disciplines, y compris la médecine et les sciences", a déclaré M. Norris.

Il a ajouté que le président "était très heureux que nous offrons des programmes menant à un diplôme en médecine, en particulier au niveau de la spécialisation, car il dit que vous avez des médecins ici qui voudraient aller se spécialiser dans divers programmes médicaux".

Les domaines de l'éducation et des études de bibliothécaire sont déjà accessibles aux étudiants seychellois grâce à un accord signé en 2015. Plus de 50 enseignants et bibliothécaires ont obtenu leur diplôme en vertu d'un protocole d'accord établi entre l'Université du Botswana et le ministère de l'Éducation des Seychelles.

Les enseignants des Seychelles, un archipel de l'océan Indien occidental, peuvent poursuivre leurs études en éducation ou en bibliothéconomie à l'Université. Aux termes du même accord, les enseignants du Botswana enseignent dans le pays insulaire pour compenser la pénurie d'enseignants.

M. Norris a noté qu'au cours des deux dernières années, les meilleurs étudiants dans l'ensemble de l'Université du Botswana étaient des Seychelles, à savoir Jocelyn Dogley, diplômée en 2018, et Tania Bellard en 2019.

L'Université offre une maîtrise à Tania Bellard, qui a reçu le prix de major pour la meilleure étudiante générale de l'année 2019. (Seychelles Nation) Photo License: CC-BY

Le vice-chancelier a également annoncé que l'Université "proposait une bourse complète, des frais de logement et une allocation pour la valedictorienne de l'année dernière, Tania, pour qu'elle vienne faire sa maîtrise cette année universitaire qui commence en juillet-août".

Au cours de sa visite aux Seychelles, M. Norris a également rencontré des hauts fonctionnaires du ministère de l'Éducation, le vice-chancelier de l'Université des Seychelles et ses doyens de faculté ainsi que le directeur général de l'Agence pour le développement des ressources humaines nationales (ANHRD). Il rencontrera jeudi des représentants de la Public Utilities Corporation (PUC).

"Avec les vice-chanceliers de l'Université des Seychelles, nous avons exploré des domaines de collaboration tels que l'échange d'étudiants et de personnel, et le partenariat et la collaboration de recherche", a informé M. Norris.

"Nous sommes impatients d'améliorer et de renforcer les relations que nous avons déjà avec les Seychelles", a conclu M. Norris.

Plus de: Seychelles News Agency

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.