Sénégal: Université El Hadji Ibrahima Niass - Les étudiants dénoncent leurs conditions d'études au campus de Fatick

27 Février 2020

Des étudiants du campus de Fatick de l'Université El Hadji Ibrahima Niass, en grève depuis avant-hier, ont décrété 24 heures renouvelables.

Ils ont tenu, hier, dans la matinée, une assemblée générale. A travers le président de leur amicale, Mohamed Camara, ils estiment avoir fait « une évaluation objective des revendications ».

Ils dénoncent ainsi la programmation tardive des cours, surtout pour les nouveaux orientés au nombre de 600 étudiants, le manque de salles de classe, de professeurs, mais également le manque d'équipement du campus en tables et le remboursement des cautions.

Les étudiants ont aussi évoqué le manque d'équipements pour le restaurant, la codification sans installation du matériel et l'absence du wifi dans les différents campus sociaux.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.