Afrique: Innovation - Google lance un fonds panafricain de 1 million de dollars

Ce fonds vise à soutenir des idées innovantes sur la vie privée en ligne.

Google a annoncé le lancement d'un fonds panafricain d'un million de dollars pour soutenir des idées innovantes sur la vie privée, la confiance et la sécurité en ligne en Afrique subsaharienne. Ce financement "sera administré par un partenaire tiers au nom de Google, et nous partagerons bientôt les détails sur les critères de candidature et les délais", a déclaré Seember Nyager, responsable chez Google au Nigeria.

Cet investissement traduit l'engagement du groupe américain " pour un Internet sûr pour les enfants, ainsi que l'autonomisation des organisations qui partagent cet engagement", indique Google. Il s'agit d'un programme de sécurité en ligne pour les enfants et qui est déjà opérationnel en Afrique du Sud et au Kenya.

"Be Internet Awesome" cherche à aider les mineurs à explorer Internet en toute sécurité et en toute confiance, a déclaré Mojolaoluwa Aderemi-Makinde, responsable Afrique de la marque chez Google. Avant d'expliquer : "Be Internet Awesome enseigne aux enfants des compétences importantes pour surfer sur Internet, comme la façon de reconnaître les escroqueries potentielles en ligne, d'utiliser Internet en toute sécurité et de sauvegarder des informations précieuses. Le programme leur enseigne comment identifier et s'abstenir de toute cyberintimidation, ainsi que ce qu'il faut faire en cas de contenu douteux sur Internet".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Innovation

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.