Maroc/Congo-Brazzaville: Raja-Mazembe - Entrée gratuite au stade Mohamed V pour les Congolais habitants au Maroc

C'est ce week-end que le continent africain va vibrer au rythme des quarts de finales de la 24ème édition de la Ligue de champions de la Confédération africaine de football (Caf). Quatre belles affiches sont au programme, dont celle qui intéressera beaucoup plus les Congolais de la République Démocratique du Congo. Il s'agit du match Raja Club Athlétique contre le Tout-Puissant Mazembe Englebert prévu vendredi 28 février, à partir de 19h GMT, 20h, heure de Kinshasa, et 21h, heure de Lubumbashi, au stade Mohamed V, à Casablanca. L'entrée à ce match est gratuite pour les Congolais habitants au Maroc, a annoncé mercredi le site du club marocain.

Le Raja Club dit avoir posé ce geste de générosité et d'hospitalité envers le TP Mazembe pour que le club congolais puisse bénéficier de l'appui inconditionnel de son public. Les Congolais habitants au Maroc qui se rendront au stade, précise la source, n'auront à présenter que leurs passeports congolais aux portes d'entrée pour accéder au stade. Les dispositions ont été prises pour qu'il y ait équilibre dans les gradins surtout que la diaspora congolaise au Maroc est en majeure partie constituée des étudiants qui sont attendus pour soutenir le club de leur pays d'origine.

A en croire certaines sources, le Raja veut jouer ce match avec un public fou, faisant confiance à sa capacité de destruction, pour venir à bout de Mazembe.

D'autres sources parlent plutôt d'un beau geste qui est loin d'être sans contrepartie. Le club marocain ferait tout pour assurer le déplacement de Ben Malongo en RDC pour le match retour. D'autres par contre parlent seulement d'une tradition de cette formation depuis un certain temps.

Présentation du match

Raja Club et Mazembe sont les deux anciens champions de cette compétition qui ont beaucoup de choses en commun. Tous les deux ont remporté le trophée de la Ligue des champions plus d'une fois (cinq fois pour Mazembe, et trois pour le Raja), ils ont tous deux remporté de nombreuses compétitions de la CAF et ont tous deux terminé la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA en tant que finalistes; la meilleure réalisation africaine de la compétition mondiale (Mazembe en 2010, Raja en 2013).

Les entraîneurs de ces deux équipes sont des fils maisons qui ont fait parler de leur talent à leur époque : Jamel Sellami de Raja et Pamphile Mihayo ont gagné cette Ligue de champions en tant que joueurs. Jamel Sellami avec Raja en 1997, tandis que Pamphile Mihayo avec Mazembe en 2009 et 2010.

Raja-Mazembe sont à leur troisième face-à-face dans l'histoire de la Ligue des champions. Les deux premiers remontent en 2002, en phase de groupe. Chacun avait gagné chez lui. Pour cette troisième, l'enjeu ce sont les demi-finales. Jackson Muleka est très attendu pour ce match.

Zamalek - Espérance de Tunis

C'est le match le plus intéressant. Il opposera d'un côté le champion en titre de la Coupe de la Confédération, et de l'autre côté, le champion en titre de cette Ligue de champion. Ce qui est curieux, il y a deux semaines, soit le 14 février, les deux champions venaient de se croiser dans un match fou, à Doha, au Qatar, pour le Superchampion d'Afrique. Zamalek s'était imposé 3-1.

Un autre détail, Zamalek est conduit par l'expérimenté Patrice Carteron, ancien coach de Mazembe, qui comptera sur ses expatriés comme le Tunisien Ferjani Sassi et le Marocain Achraf Bencharki, tandis que l'Espérance recherchera l'éclat sous la forme du Libyen Hamdou Elhouni et de l'expérimenté Taha Yassine Khenissi. Reste à savoir si Espérance va-t-il se venger.

Al Ahly - Mamelodi Sundowns

Il se jouera samedi 29 février, à 16h, au stade International du Caire. Sur papier en termes des titres entre les deux équipes, il n'y a pas matches. Al Ahly a même gagné un de ses titres en 2001 en battant Mamelodi Sundowns en finale. Qu'à cela ne tienne, c'est cette équipe de Mamelodi Sundowns qui a infligé Al Ahly sa plus grosse défaite de son histoire continentale la saison dernière 5-0.

Depuis 2013, Al Ahly court toujours derrière son 9ème titre, alors que Sundowns s'est imposé ces dernières années comme l'un des gros canons du continent après avoir remporté son premier titre en 2016.

Wydad Casablanca - Etoile Sportive du Sahel

Les deux équipes pourraient être en leur premier phare-à-phare en Ligue des champions, dont chacun a déjà gagné à sa manière : deux fois pour le Wydad, une fois pour l'Etoile.

Ironiquement, Wydad sera conduit dans ce match par le tout dernier entraîneur de l'Etoile du Sahel, l'Espagnol Juan Carlos Garrido qui a été limogé il y a quelques semaines, avant de réapparaître aussitôt chez Wydad.

Le club marocain espère que son attaquant congolais Kazadi Kasengu continuera à marquer, tandis que l'Etoile s'appuiera sur son attaquant et meilleur buteur algérien Karim Aribi pour mener son équipe à un résultat positif à l'extérieur.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.