Gabon: Les opportunités pétrolières présentées par Vincent de Paul Massassa aux Américains

28 Février 2020

 Le ministre du Pétrole, du Gaz, des Hydrocarbures et des Mines, M. Vincent de Paul Massassa, a présenté aux investisseurs américains ce mardi 25 février à l'Université de Houston, les opportunités qu'offre le Gabon en matière d'investissement, notamment dans le domaine pétrolier.

Résolument engagé sur la voie du développement et ce conformément à la vision du chef de l'Etat, S.E. Ali Bongo Ondimba, c'est un Gabon stable, qui présente des opportunités d'affaires réelles que le membre du gouvernement et sa délégation ont présenté à l'assistance intéressée par les 35 blocs pétroliers mis en vente dans le cadre du « 12ème appel d'offre ».

En effet, la mise en exergue d'un climat propice aux affaires a retenu l'attention de l'assemblée composée d'investisseurs, de membres de l'université de Houston et d'experts américains ayant une connaissance du bassin sédimentaire gabonais.Lors de son exposé, le ministre Vincent de Paul Massassa a apporté des précisions quant à l'acquisition des blocs pétroliers, notamment leurs caractéristiques ainsi que l'obtention gratuite de données sismiques.

Tout en présentant le nouveau code des hydrocarbures, jugé attractif sur le plan juridique et fiscal par de nombreux spécialistes présents, le ministre du Pétrole a évoqué la problématique liée aux devises qui touche les pays producteurs de pétrole de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC).

Pour ce cas de figure, M. Massassa a rassuré sur les efforts communs des six pays concernés et les pistes de solutions, afin de régler dans les meilleurs délais cette question.Par ailleurs, la séance de questions réponses entre l'assistance et les membres de la délégation gabonaise ainsi que les inscriptions aux audiences pour un tête-à-tête avec le ministre, ont clôturé cette journée de promotion du bassin sédimentaire gabonais.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.